Les Femmes pionnières marocaines au fil des années

5437685854_d630fceaff_b-
1004
Partager :

Le Réseau des femmes pionnières arabes a été constitué en marge de la 7ème édition du forum international de la femme et horizons démocratiques, organisé du 25 au 27 février à Dakhla.

Les participants à ce Forum initié par l'association "Atfalouna" pour la solidarité et l'action sociale à Dakhla-Oued Eddahab sous le thème "Le développement humain, pilier de paix durable", se sont félicités de la création de ce Réseau, tout en saluant les acquis réalisés en faveur de la femme marocaine sur le plan juridique et en matière des droits de l'Homme, notamment en ce qui concerne le Code de la famille et le droit de la nationalité.

Elles sont convenues de confier la présidence de ce Réseau au Maroc à Siyatou Dlimi, présidente de l'association "Atfalouna" pour la solidarité et l'action sociale.

Les femmes arabes avaient appelé la communauté internationale à œuvrer pour la levée du siège imposé aux femmes sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf.

Les participants ont en outre réitéré leur volonté de poursuivre la coopération afin d'approfondir les liens et de raffermir les relations de fraternité au service de nos peuples et de l'avenir de la Oumma islamique.

Voici pour l’occasion une liste non exhaustive des femmes marocaines pionnières qui se sont distinguées dans divers domaines au fil des années:

-- SAR la Princesse Lalla Aïcha, première femme marocaine nommée ambassadrice (En Grande-Bretagne (1965-1969), en Grèce (1969-1970) et en Italie (1970-1973)].

-- Lalla Fatima Zohra, première présidente de l'Union Nationale des Femmes Marocaines.

-- Farida Benlyazid, une des premières réalisatrices marocaines à traiter la question féminine sur le grand écran.

-- Bouchra Bernoussi et Oumaïma Sayeh, les deux premières pilotes marocaines diplômées de l'École nationale de formation des pilotes de ligne (1980).

-- Saïda Abad, première femme marocaine à conduire un TNR.

-- Nawal El Moutawakel, première femme marocaine à monter sur la plus haute marche du podium aux Jeux olympiques (8 août 1984).

-- Maria Latifi, première femme marocaine à diriger une chaîne de télévision "La Quatrième" (SNRT).

-- Izza Genini, première femme marocaine à avoir réalisé un film documentaire.

-- Selma Bennani, première femme marocaine à devenir juge internationale dans la discipline sportive de l'aérobic.

-- Fatna Abouk, première femme marocaine sapeur-pompier.

-- Nadia Benjelloun, première femme marocaine à remporter le Prix de l'Académie française.

-- Mériem Bensalah-Chaqroun, première femme marocaine à la tête du patronat.

-- Bennouh Touria, première femme marocaine à atteindre le niveau ceinture noire 5ème Dan de karaté.

-- Meryem Chadid, professeur en astronomie, première femme marocaine à fouler le sol de l'antarctique.

-- Bouchra Baibanou, première femme marocaine à avoir atteint les sept plus hauts sommets des sept continents, dont l'Everest.

-- Malika Fassi, l’unique femme signataire du manifeste de l'Indépendance.

-- Asmae Boujibar, première femme marocaine à rejoindre les rangs de la NASA.

 

lire aussi