Meknès : La Kasbah de Beni Ammar fait peau neuve

5437685854_d630fceaff_b-

480
Partager :

Zerhoun - La Kasbah de Beni Ammar Zerhoun, près de Meknès, a fait peau neuve grâce à une initiative des jeunes de cette localité qui se sont mobilisés pour donner une nouvelle vie aux façades et ruelles.

Au plus fort de la crise sanitaire dans le Royaume et le monde, ces jeunes se sont lancés dans une opération de peinture en couleur bleu vive des façades des bâtiments historiques et des maisons, dont la plupart remontent à l'époque Méridienne.

Cette initiative a été lancée depuis le quartier Oulad Aziz, où les jeunes ont commencé par embellir la façade de Sidi El Ayed, le siège de la Zaouia Darkaouia avant qu'elle ne soit généralisée à d'autres sites et monuments de la localité, dont celui de Sidi Lahcen qui a fait l'objet d'une campagne de propreté, outre l'école centrale et la station des taxis.

L'initiative a touché également l'ensemble des ruelles et place de la ville, notamment le marché, ‘’Rif Tahti’’, ‘’Rif Fouki’’ et ‘’Lamghara’’.

Les jeunes participant à cette initiative ont fait montre d'une grande créativité et d'une énergie débordante dans la mise en place de peintures murales célébrant la nature et sa beauté.

Issam Benachour, l'un des initiateurs de cette opération, a déclaré à la MAP, que les jeunes de la Kasbah souhaitaient s'investir dans la réalisation d'un chantier à caractère écologique portant sur des peintures murales et des campagnes de nettoyage, ajoutant que la population a adhéré à l'initiative en les appuyant financièrement et moralement.

Les jeunes de la Kasbah se sont illustrés malgré la crise liée au coronavirus en se lançant dans une campagne de propreté et d'embellissement de leur ville, de manière spontanée et volontaire, a souligné de son côté Mohamed El Yasraoui, acteur associatif, ajoutant que cette initiative a renforcé le sens de solidarité et d'entraide en cette conjoncture exceptionnelle.