Ministère du Travail : Plus de 11.500 candidats pour 118 postes

5437685854_d630fceaff_b-

Postes à pourvoir : 21 administrateurs de deuxième grade, 4 médecins de premier grade, 'un technicien de troisième grade et 3 adjoints techniques de troisième grade

1
Partager :

Rabat - Un total de 11.537 candidats a participé à l'épreuve écrite des concours de recrutement organisés le 18 avril par le ministère du travail et de l’insertion professionnelle, a-t-on indiqué dans un communiqué.

Il s’agit des concours pour le recrutement de 82 inspecteurs du travail de deuxième grade, de 21 administrateurs de deuxième grade, de 4 médecins de premier grade, d'un technicien de troisième grade et de 3 adjoints techniques de troisième grade, a-t-on détaillé dans le communiqué du ministère.

Ces concours, poursuit la même source, s’inscrivent dans le cadre du renforcement des ressources humaines du ministère dans la limite des postes budgétaires alloués à cet effet, avec la totale garantie des principes d’équité, de transparence et d’égalité des chances entre tous les candidats, ainsi que dans le respect des réglementations en vigueur.

Les candidatures se répartissaient comme suit: 8.166 pour les inspecteurs du travail, 2.743 pour les administrateurs de deuxième grade, 42 pour les médecins premier grade, 242 techniciens de troisième grade et 344 candidatures pour les adjoints techniques de troisième grade.

La région de Rabat-Salé-Kénitra a connu le plus grand nombre de candidatures avec près de 2.335 candidats, tandis que le taux de participation au concours a avoisiné 53,82 %, soit 6.209 candidats. Le taux de participation dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra a été le plus élevé au Royaume avec un taux de 64,64% (117 candidats).

Par ailleurs, le ministère a mobilisé tous ces cadres pour garantir les meilleures conditions pour l’organisation de ces concours et veiller au respect scrupuleux des mesures sanitaires à travers la désinfection de toutes les salles de concours, le respect de la distanciation sociale et la fourniture de gels désinfectants et de masques de protection aux candidats, conclut le communiqué.