Vade retro Satanas

5437685854_d630fceaff_b-
323
Partager :

La visite du Souverain pontife au Royaume du Maroc n?est pas le fruit du hasard. Le Pape, le r?f?rent temporel absolu de l'?glise catholique, savait qu?il allait au-devant d?une culture marocaine ancestrale, d?une monarchie l?gitime multis?culaire et d?un Islam singulier, ouvert et civilis?.

La civilisation marocaine par un syncr?tisme naturel adopte, assimile et f?conde tous les apports depuis des si?cles, et fait en sorte, par couches successives, que ces apports deviennent un substrat essentiel ? son rayonnement. Une inclusion humaine de nature g?ologique que permet une terre heureuse nourrie par des eaux b?nies.

Le Roi du Maroc, SM le Roi Mohammed VI, ? la t?te d?une monarchie aux racines multis?culaires en est aussi le Commandeur des croyants, Amir Al Mouminine. Ce leadership temporel et spirituel dote le Maroc d?institutions religieuses remarquables et singuli?res dans le monde. La Commanderie des croyants au Maroc, outre qu?elle donne la p?rennit? ? un Islam ouvert, respectueux des diff?rences et chantre de la coexistence, permet ? chacun ? c?est-?-dire ? tous les croyants ? d?exercer son culte dans la paix.

L?Islam au Maroc est sunnite de rite mal?kite. Dans la tradition musulmane, il est plut?t rigoriste. D?une pi?t? et d?une ferveur sensible mais appuy?e ? une solide culture soufie. Cela donne sur les terres marocaines un Islam ayant permis des syncr?tismes qui permettent un vivre-ensemble et une coexistence culturelle souvent donn?s comme mod?le civilisationnel.??

C?est dans ce cadre que le Pape Fran?ois a inscrit son voyage au Maroc. Lui qui repr?sente aujourd?hui une ?glise recevant les coups de boutoirs de la modernit?, marqu?e par une rar?faction de la vocation, travaill?e par des questions morales ou soci?tales non-r?solues, et ? tout comme l?Islam ? bouscul?e par les radicalit?s et leur cohorte de violences, les replis identitaires et la recrudescence des haines notamment intercommunautaires.

Que le Commandeur des croyants et le Pape unifient leurs forces spirituelles pour faire reculer Satan ? Vade retro Satanas ? est une tr?s bonne nouvelle. Qu?ils fassent tous les deux l?apologie du dialogue, de l?entente et de la coexistence sereine est une tr?s bonne chose pour une humanit? en plein d?sarroi. Un des exemples de cette d?marche vertueuse est l?Appel d?Al Qods. Une ville, appartenant ? l?humanit? dans son enti?ret?, en proie, depuis longtemps, ? un ?go?sme guerrier qui plonge les communaut?s dans la peur et l?effroi.

Khalil Hachimi Idrissi

?