Attribution du Mondial-2022 au Qatar: Sepp Blatter entendu comme témoin par les enquêteurs français, selon la police

5437685854_d630fceaff_b-

Cheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani (G) et son épouse Cheikha Moza bint Nasser Al-Missned (C) recevant en décembre 2020 la coupe du monde de Sepp Blatter alors président de la FIFA (Crédit photo AFP)

1
Partager :

 

Quid avec AFP

Sepp Blatter, ancien président de la Fédération internationale de football (Fifa), a été entendu par les enquêteurs français jeudi et vendredi à Zurich (Suisse) dans le cadre de l'attribution controversée du Mondial-2022 au Qatar, a-t-on appris auprès de la police, confirmant une information du Monde.

Impliqué dans la même affaire, l’ancien capitan de l’équipe de France et ancien président de l’UEFA avait été entendu et placé en garde à vue en 2019 par le Parquet national financier (PNF) sur les conditions de l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. Michel Platini, s’il reconnait avoir voté pour le Qatar nie toute implication.

Sepp Blatter a été entendu comme "témoin" par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières (OCLCIFF) dans les locaux du ministère public de la conférédation helvétique (MPC), dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en France par le parquet national financier (PNF).