Walid Regragui : '''Je suis un vainqueur. Si je viens en équipe nationale c’est pour gagner’’

5437685854_d630fceaff_b-

Fouzi Lekjaâ, président de la Fédération Royale Marocaine de Football et Walid Regragui lors de la cérémonie de présentation le 31 août 2022 à salé du nouveau sélectionneur de l'équipe nationale marocaine

1
Partager :

Salé – Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale A de football, Walid Regragui, a assuré que la sélection marocaine ira au Mondial du Qatar pour défendre ses chances et faire bonne figure.

« Nous n’irons pas au mondial pour jouer trois matches seulement et retourner au pays », a-t-il dit lors d’une conférence de presse organisée, mercredi, au Complexe Mohammed VI de football à Maâmora (près de Salé) et consacrée à la présentation du nouveau sélectionneur des Lions de l'Atlas.

«Je suis un vainqueur. Si je viens en équipe nationale c’est pour gagner. J'espère transmettre cette mentalité et cette rage de vaincre aux joueurs », a-t-il déclaré.

« Je tiens à remercier le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour la confiance qu’il a placée en moi. J’espère que la sélection nationale puisse honorer les couleurs marocaines lors du prochain mondial et rendre fiers les supporters marocains», a-t-il relevé.

« Je remercie M. Halilhodzic pour le travail effectué. J’espère que les joueurs soient engagés et sachent que 40 millions de Marocains attendent qu’ils mouillent le maillot national », a-t-il poursuivi.

Selon Walid Regragui, l’équipe nationale doit relever un grand challenge, d’autant plus que c’est le premier Mondial à se tenir en pays arabe. « C’est une énorme responsabilité », a-t-il lancé.

« Je n’ai pas eu l’occasion de jouer le mondial en tant que joueur. Heureusement, j’y irais en tant qu’entraineur. Cela me donne plus d’énergie pour donner le maximum », a-t-il soutenu.

«En tant qu’entraineur, j’espère disposer des meilleurs joueurs. Tout joueur qui pourra donner une valeur ajoutée à la sélection est le bienvenu», a-t-il tenu à préciser, notant que les critères de sélection sont la performance et l’équilibre du groupe.

D’après le nouveau coach des Lions de l’Atlas, son projet à court terme est le prochain Mondial au Qatar. Il assure qu’il ne pourra pas changer 90 pc de l’équipe nationale en si peu de temps. « Après le Mondial, on pourra prendre des risques en donnant l’occasion à plus de jeunes », a-t-il ajouté.

« Ces derniers jours, les joueurs marocains se sont illustrés en Europe, c’est une bonne chose pour la concurrence au sein de l’équipe nationale », a-t-il poursuivi, souhaitant que les deux prochains matches amicaux contre le Chili et le Paraguay permettront de connaitre les qualités de chaque joueur.

Walid Regragui s’est engagé avec les Lions de l’Atlas jusqu’au prochain mondial en 2026. Il sera assisté par les anciens internationaux marocains Rachid Benmahmoud et Gharib Amzine.

La FRMF avait annoncé s’être séparée à l’amiable de l’ancien sélectionneur national, Vahid Halilhodzic pour « divergences de points de vue », soulignant qu’elle mobilisera tous les moyens afin d’assurer à l’équipe nationale une bonne préparation au Mondial-2022.

Lors du Mondial qatari, l’équipe nationale évoluera dans le groupe F aux côtés de la Belgique, la Croatie et le Canada.