chroniques

Les bureaux de la chambre des députés sont quasiment déserts. Faute de textes à examiner, les commissions parlementaires permanentes sont au chômage. Les fauteuils de l’hémicycle sont eux désespérémen...