chroniques

Pendant 17 mois il a été président du conseil. 17 mois qui auraient pu changer la face du Maroc. 17 mois dont Abdallah Ibrahim n’est jamais revenu...