''African Lion 2022''-Opération de décontamination au port militaire d'Agadir, tester la réactivité de l’Unité de Secours et Sauvetage des FAR

5437685854_d630fceaff_b-

Le technicien spécialisé (EOD) intervenant pour neutraliser l’engin explosif, avant de procéder à l'opération de décontamination des intervenants et des victimes.

1
Partager :

 

Agadir – African Lion a organisé  mardi un exercice de synthèse au port maritime militaire d’Agadir, en vue d’évaluer la réactivité de l’Unité de Secours et Sauvetage des Forces Armées Royales (USS-FAR) pour faire face à une situation de crise présentant des risques nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC).

Cette opération vise notamment à évaluer les capacités opérationnelles et tactiques de la Compagnie NRBC de l’USS des FAR sur la réactivité, le déploiement, le redéploiement rapide, la capacité de reconnaissance et de détection ainsi que sur la capacité de décontamination d’un grand nombre de personnes infectées.

Selon le Lieutenant Mehdi Techbibi Commandant la Compagnie NEDEX de l'USS des FAR, l'équipe de neutralisation et destruction des engins explosifs de l'Unité de Secours et de Sauvetage des FAR a effectué une reconnaissance préliminaire à l'aide des robots et des équipements sophistiqués pour localiser l'engin explosif improvisé en toute sécurité et avec précision.

Ensuite, le technicien spécialisé (EOD) est intervenu afin de neutraliser cet engin, avant de procéder à l'opération de décontamination des intervenants et des victimes.

"African Lion" est un exercice interarmées combiné organisé chaque année par les FAR et les Forces Armées américaines.

L’édition de cette année qui se poursuivra jusqu'au 30 juin, connait la participation de 10 pays africains et internationaux, y compris le Maroc et les Etats-Unis, ainsi qu’une vingtaine d’observateurs militaires de pays partenaires dans les régions d’Agadir, Benguérir, Kénitra, Mahbès, Taroudant et Tantan.