AMDI : « Le Maroc, le partenaire stratégique de la Chine en Afrique »

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

couv-chine-maroc

Les potentialit?s du Maroc en mati?re d'investissements ont ?t? expos?es lors d'une conf?rence, initi?e en marge de la 6?me ?dition de la Foire chinoise des investissements ext?rieurs, organis?e les 23 et 24 octobre ? P?kin.

??Le Maroc, le partenaire strat?gique de la Chine en Afrique??. La rencontre initi?e par l'Agence marocaine de d?veloppement des investissements (AMDI) et l'Ambassade du Maroc ? P?kin a ?t? une nouvelle occasion pour le directeur par int?rim de l'AMDI, Ali El Yaacoubi de jeter la lumi?re sur les secteurs prometteurs au Maroc en d?marchant le march? chinois. Des secteurs qui offrent d?importantes opportunit?s en mati?re d?investissement, notamment dans les domaines du textile, de l'a?ronautique, de l'automobile, des nouvelles technologies et des ?nergies renouvelables.

Le responsable de l'AMDI a rappel? la conclusion par le Royaume d'accords de libre-?change avec 36 pays europ?ens, m?diterran?ens et du Moyen-Orient, outre les Etats-Unis, ainsi que de conventions commerciales pr?f?rentielles avec les pays de l'Afrique de l'Ouest. Le Maroc dispose de tous les atouts pour s?duire les investisseurs ?trangers. Le r?cent classement (6?me place) en ce qui concerne l'environnement des affaires n?est pas anodin. Une position qui explique le choix de plusieurs compagnies internationales de s'installer et d'investir dans le pays.

Pour sa part, J?afar Hakim L?alaj, l'ambassadeur du Maroc ? P?kin, pr?cise que le d?veloppement soutenu qu'ont connu les relations sino-marocaines ne date pas d?aujourd?hui. En effet, le Maroc ?tait le deuxi?me pays africain dans l'histoire ? ?tablir des relations diplomatiques avec la r?publique d?mocratique de Chine depuis plus de cinq d?cennies. Le diplomate marocain a ?galement mis l'accent sur le soutien mutuel des deux pays ? leurs questions nationales respectives au sein des instances internationales.

L'ambassadeur du Maroc ? P?kin a, d'autre part, salu? le d?veloppement que connaissent les relations ?conomiques bilat?rales. En effet, la Chine est devenue le 3?me fournisseur du Maroc avec un volume d'?changes commerciaux de plus de 3 milliards de dollars en 2013. En plus, plusieurs conventions en cours d'?laboration seront sign?es avant la fin de cette ann?e. Il s?agit essentiellement de la mise en place prochainement d'une ligne a?rienne directe entre les deux pays qui est susceptible de renforcer davantage la coop?ration ?conomique ou encore le projet d'accord en cours de n?gociation dans le domaine touristique.