Fitch, confiante dans le modèle marocain

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

fitch-ratings-interieur-QUID.MA

L?agence internationale de notation Fitch vient de conduire sa confiance quant aux ?quilibres macro-?conomiques du pays malgr? la volatilit? du contexte international.

Fitch ratings r?it?re sa confiance pour le Maroc. L?agence internationale de notation vient de confirmer les notes ??long terme?? en devise et en monnaie locale du Maroc. Elle maintient ?galement les perspectives stables. Fitch estime, ainsi, que le pays jouit d?une stabilit? macro-?conomique et politique dans un environnement r?gional et mondiale tr?s volatile. Pour elle, ??la croissance du PIB a bien r?sist? malgr? la faiblesse de la demande ext?rieure de l?Europe, partenaire ?conomique cl? du Maroc??.

Ainsi, l?agence d??valuation se montre sereine par rapport aux niveaux des d?ficits jumeaux du pays. M?me si elle note une r?duction des marges de man?uvres du pays en termes d?endettement int?rieur et ext?rieur, Fitch estime que ses d?ficits devraient continuer ? se r?duire par rapport aux niveaux (pics) enregistr?s en 2012.?Une ?volution qui sera ??soutenue par la forte volont? politique de r?forme, comme illustr? par la suppression progressive des subventions budg?taires sur les prix de l'?nergie depuis 2012??, indique-t-on aupr?s de l?agence.

Pour elle, le d?ficit budg?taire devrait poursuivre son am?lioration. Fitch table, sur un d?ficit de l?ordre de 5% du PIB pour cette ann?e. Celui-ci sera ramen? ? 4,5% en 2015. Il est ? noter que ledit d?ficit a enregistr? des pics de 5,2 et de 7% respectivement en 2013 et 2012. Avec une croissance du PIB sup?rieure ? une discipline budg?taire, le d?ficit devrait encore s?am?liorer en 2016.

En mati?re de croissance, Fitch pr?voit une acc?l?ration de celle-ci ? 4,3% en 2015 et ? 4,8% en 2016.???La croissance sera soutenue par des r?formes structurelles ainsi qu?une am?lioration de la conjoncture mondiale??. En effet, le risque principal ?mane essentiellement de la pi?tre performance de l??conomie europ?enne. Fitch estime que le vieux continent repr?sente 80% des touristes ?trangers, 66% des exportations, 72% des envois de fonds au Maroc. Cependant, le Maroc continue de b?n?ficier d'un fort soutien de la part des institutions financi?res internationale. IL s?agit essentiellement du r?cent renouvellement de deux ans de la ligne de pr?caution de liquidit? du FMI d'une valeur 5 milliard de dollars soit 4,5% du PIB.