ONDA : 3,8 milliards de DH d’investissement pour 2015

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed-(14) La priorit? pour cette ann?e sera donn?e au d?veloppement des capacit?s de plusieurs a?roports du pays. L?Office national des a?roports (ONDA) a mobilis? une enveloppe de 3,88 milliards de DH aux investissements au titre de l?ann?e 2015. Dans le d?tail, cette enveloppe a ?t? allou?e aux investissements dont 1,69 milliards de DH pour la poursuite du d?veloppement des capacit?s a?roportuaires, 939 millions de DH pour la s?ret? et la s?curit? des a?rodromes et 645 millions pour la navigation a?rienne (extension de la capacit? a?rienne, construction d?un nouveau Centre de Contr?le R?gional ? Agadir, ?). Pour ce qui est du budget 2015, il a ?t? ?labor? conform?ment ? la strat?gie nationale de d?veloppement a?roportuaire et aux orientations de la circulaire gouvernementale relative ? la loi des finances 2015, a fait savoir un communiqu? du minist?re de l?Equipement du Transport et de la Logistique publi? ? l?issue du conseil d?administration de l?ONDA tenu r?cemment. ??Ce budget est parfaitement en ligne avec la strat?gie de l?ONDA qui ?rige le client au centre de ses int?r?ts et qui inscrit son action quotidienne dans la perspective de rendre l?office performant, prosp?re et exemplaire??, pr?cise la m?me source. ?Il pr?voit, en outre, un chiffre d?affaires de 3,5 milliards de DH, bas? sur des hypoth?ses de croissance soutenue du trafic passagers (8 %), des mouvements d?avion (7 %) et du fret a?rien (4%). Ledit budget s?appuie dans son ex?cution sur la poursuite des efforts pour conduire ? terme les projets structurants engag?s et articul?s essentiellement autour de l?ach?vement des chantiers d?infrastructures, le renforcement des dispositifs de s?ret? et de s?curit?, le d?veloppement de la capacit? a?rienne, ainsi que la certification des a?rodromes et l?am?lioration de la productivit? et de la qualit? des prestations rendues. ??L?ONDA participe pleinement, ? travers ces divers projets structurants et dynamisants, ? la cr?ation de la richesse, de l?emploi direct et induit, et contribue au d?veloppement des comp?tences nationales et du savoir-faire marocain dans le secteur de l?aviation civile??, selon le minist?re.