Quand le bâtiment ne va pas… les ventes de ciment chutent

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

couv-ciment-Quid.ma

Principal indicateur de la sant? du secteur immobilier et du BTP en g?n?ral, les ventes de ciment continuent leur repli. Elles ont recul? de 8 % ? fin juillet 2014 en comparaison avec la m?me p?riode de l?ann?e 2013. Le total vendu ? fin juillet 2014 n?a pas d?pass? 8.223.285 tonnes contre 8.948.245 tonnes durant les sept premiers mois de l?ann?e 2013. Si on compare la consommation mensuelle du ciment au mois de juillet 2014 avec son niveau au m?me mois de l?ann?e pr?c?dente, le repli est de 32 %. Ce repli prend plus d?ampleur dans les r?gions de l?oriental, Sous-Massa-Draa, Oued Addahahab-Lagouira?etc.

Les 7 premiers mois de l?ann?e 2013 ont ?t? caract?ris?s eux aussi par un net recul des ventes de ciment d?environ 14 %. Le l?ger redressement enregistr? au cours de la deuxi?me moiti? de 2013 (+3,4% au troisi?me trimestre et une quasi-stagnation au quatri?me trimestre 2013) a ?t? provisoire. La consommation du ciment a continu? dans un trend baissier depuis le d?but de l?ann?e en cours. Le secteur BTP, qui a constitu? un principal moteur de la croissance du PIB non agricole durant la premi?re d?cennie du nouveau mill?naire, se trouve gripp?. Une grande partie des cr?dits du secteur bancaire en souffrance revient au secteur immobilier.

En mati?re de financement des op?rations immobili?res, l?encours global des cr?dits immobiliers s?est ?lev? ? pr?s de 235 milliards de dirhams ? fin juin 2014, en progression de 2,6%, en variation annuelle, marquant une l?g?re acc?l?ration par rapport au mois pr?c?dent (+2,3%), apr?s +6,4% un an auparavant. Cette ?volution d?coule de l?augmentation des pr?ts ? l?habitat de 4,8%, att?nu?e par la baisse des cr?dits accord?s aux promoteurs immobiliers de 3,2%, apr?s une baisse de 3,5% au terme du premier trimestre 2014.