Bourse de Casablanca : Les investissements étrangers en légère hausse

5437685854_d630fceaff_b-
834
Partager :

Les investissements étrangers en légère hausse à 155,86 MMDH en 2015

La part de la capitalisation boursière détenue par les étrangers et les marocains résidant à l’étranger (MRE) s’est élevée en 2015 à 34,38% pour un montant de 155,86 milliards de dirhams (MMDH), en légère hausse par rapport à l’année 2014 (32,54%), selon l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC).

"L’essentiel de l’investissement étranger en actions cotées est réalisé sous forme de participations stratégiques. La part de celles-ci dans le montant global de l’investissement étranger est restée quasi identique à hauteur de 91,04%", souligne l’AMMC dans son "Rapport sur les investissements étrangers au titre de l'année 2015". 

La part flottante des capitaux étrangers investis à la Bourse de Casablanca s’établit à 3,08% de la capitalisation boursière totale et à 13,78% de la capitalisation flottante, ajoute la même source, notant que les pays de l’Europe et du Moyen Orient continuent à être les principaux détenteurs de l’investissement étranger durant l’année 2015. 

La part des investisseurs du Moyen Orient s’est, quant à elle, appréciée de 2,42 points, en passant de 43,93% en 2014 à 46,35% en 2015, contre un léger recul de la part des européens de 48,23% à 47,88% durant la même période.

Le rapport du régulateur du marché des capitaux, récemment mis en ligne, révèle aussi que les investisseurs émiratis détiennent 91% du total des investissements du Moyen Orient à travers leurs participations stratégiques dans Itissalat Al Maghrib et Taqa Morocco.

Pour sa part, l’investissement étranger en titres d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), qui reste dominé par les personnes physiques, demeure faible et s’établit à 1,085 MMDH en décembre 2015.

lire aussi