L’armée tchadienne tue 207 combattants de Boko Haram

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :
couv-bokoharam La lutte contre Boko Haram s?intensifie depuis que l?Union Africaine a autoris? la formation d?une force africaine r?gionale Des soldats du Tchad ont tu? 207 militants de Boko Haram le 24 f?vrier dans une lutte aux abords d'une ville nig?riane pr?s de la fronti?re avec le Cameroun, ?a annonc? l?arm?e tchadienne dans un communiqu?. Un soldat tchadien a ?t? tu? et neuf autres ont ?t? bless?s dans les affrontements pr?s de Garambu, une zone o? le groupe islamiste m?ne r?guli?rement ?des attaques ces derniers mois. Il n'y a toutefois pas eu de v?rification ind?pendante imm?diate de l'annonce de l'arm?e tchadienne. L'arm?e tchadienne a ?galement affirm? avoir saisi de grandes quantit?s d'armes l?g?res et de munitions ainsi que deux pick-up. Le Niger, le Cameroun et le Tchad ont lanc? une campagne militaire r?gionale pour aider le Nigeria ? vaincre l'insurrection de Boko Haram, qui vise ? instaurer un ?mirat islamique sur le nord-est du Nigeria. Le Tchad a d?ploy? des troupes le mois dernier pour appuyer les efforts du Cameroun afin de mettre fin aux raids transfrontaliers r?p?t?s des terroristes, dont les op?rations menacent de plus en plus les pays voisins du Nigeria. L'Union africaine a autoris? le mois dernier la cr?ation d?une force r?gionale, qui comprendra ?galement le B?nin, et fait pression pour obtenir un mandat du Conseil de s?curit? des Nations Unies pour l'op?ration.