Etat d'urgence sanitaire : Promotion exceptionnelle d'un policier blessé par un extrémiste

5437685854_d630fceaff_b-
700
Partager :

Rabat - Le Directeur général de la sûreté nationale a décidé d'accorder une promotion exceptionnelle à un brigadier de police qui avait été agressé physiquement et gravement blessé par un individu imprégné d'idées extrémistes, alors qu'il exerçait ses fonctions consistant en l'application de l'état d'urgence sanitaire dans la ville de Boujaad.

En exécution de cette décision, le policier blessé a été promu au grade de brigadier chef, tout en bénéficiant d'une récompense financière et un certificat de reconnaissance pour ses ses immenses sacrifices et son sens professionnel élevé, indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant qu'il a également été décidé de prendre en charge tous les frais et dépenses de ses soins médicaux, d'hospitalisation et d'assistance sanitaire.

Le Directeur général de la DGSN a aussi décidé de verser une récompense financière à son collègue, un inspecteur de police, tout en lui remettant un message de félicitations en reconnaissance de son haut professionnalisme qui a permis de faciliter l'arrestation du suspect impliqué dans la tentative du meurtre prémédité dont a été victime le policier blessé, selon la même source.

Ces décisions administratives de motivation s'inscrivent dans le cadre de la sollicitude dont la DGSN entoure ses fonctionnaires qui ont toujours fait preuve d'abnégation et de grands sacrifices afin de préserver la sécurité nationale et assurer la sécurité des citoyennes et des citoyens, conclut le communiqué.

lire aussi