La guerre au coronavirus: Transport, désinfection de Casablanca, tribunaux

5437685854_d630fceaff_b-
675
Partager :

Rabat - Le ministère de l'Intérieur annonce qu'une série de mesures organisationnelles relatives à la gestion du transport public, toutes catégories confondues, ont été prises afin de préserver la santé et la sûreté des citoyennes et citoyens, et ce dans le cadre de la poursuite des mesures et dispositions préventives prises pour faire face au danger de propagation du nouveau Coronavirus, "Covid-19".

Ces mesures, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur, consistent à limiter à trois les places dans les grands taxis, au lieu des six en vigueur, relevant que les autobus et tramways ne doivent pas dépasser leur capacité maximale, en respectant le nombre limite de passagers qui correspond au nombre de sièges disponibles.

Il s'agit également du lancement d'une large opération de désinfection des moyens de transport public plusieurs fois par semaine concernant les compartiments de tramways, les différentes catégories des bus de transport en commun ainsi que les grands et petits taxis.

Le ministère de l'Intérieur veille, dans ce sens, en coordination avec toutes les parties concernées à fournir tous les moyens logistiques et humains capables de réussir cette opération.

Selon la même source, le ministère invite les citoyens à ne pas recourir, au cours de cette période, à l'utilisation des moyens de transport en commun sauf en cas de grande nécessité et de besoin urgent pour éviter l'encombrement et l'apparition d’un foyer du virus.

La réussite de toute approche préventive entreprise par les autorités publiques demeure tributaire de l’adhésion des professionnels et des intervenants concernés par le secteur des transports, et des citoyens ainsi que de l'engagement responsable et citoyen de tout un chacun pour mettre en œuvre toutes les mesures intégrées dans le système de veille adopté depuis l'apparition du virus, ajoute le communiqué, précisant que ces mesures s’inscrivent dans le cadre de poursuivre les dispositions préventives afin de circonscrire la propagation du coronavirus.

Vaste opération de stérilisation et de désinfection à Casablanca (SDL)

Une vaste opération de stérilisation et de désinfection des lieux publics a été lancée, dimanche, à Casablanca, dans le cadre des mesures préventives contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, apprend-on lundi auprès de la société de développement local (SDL) "Casablanca Baia".

"Dans le cadre des mesures de prévention, des services spécialisés ont entamé à Casablanca l'exécution d'une opération de stérilisation et de désinfection des établissements publics qui reçoivent les citoyens", indique la même source.

Menée selon un programme tracé en coordination avec les autorités locales et les services compétents, cette opération concerne les sièges de la Wilaya et de la préfecture de police, les annexes administratives, les places publiques, les tribunaux, les gares de transport, les arrondissements, les postes de police, entre autres.

Cette action, qui s'étalera sur les deux prochaines semaines, concerne également les moyens de transport public (bus, transport scolaire, ambulances, corbillards, etc.).

"Parallèlement aux opérations de nettoiement, Casablanca Baia et la commune de Casablanca se mobilisent pour les jours à venir. Nous sommes en train de tout traiter et de tout désinfecter (sols, murs, poignets, etc)", souligne-t-on.

Toutes les mesures de prévention "sont mises en place et exécutées", a insisté la même source, appelant "les citoyens à respecter les consignes de prévention et à prendre la situation au sérieux".

La présidence du Ministère public appelle à éviter le dépôt direct des plaintes

Le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du Ministère public a appelé les usagers à éviter le dépôt direct des plaintes, afin de réduire l'affluence aux juridictions et, par-là, le risque de propagation du Coronavirus.

Dans un communiqué, le président du Ministère public a appelé les citoyens à déposer leurs plaintes auprès des procureurs généraux du Roi près les cours d'appel et des procureurs du Roi près les tribunaux de première instance par fax ou e-mail ou via le site web du Ministère public: www.pmp.ma.

De même, des lignes téléphoniques ont été mises en place pour permettre aux avocats et aux justiciables de demander des informations et indications dans les cas urgents et de signaler des crimes, affirme la même source, précisant que ces numéros de téléphone seront annoncés au niveau local et sont disponibles sur le site-web de la présidence du Ministère public.

Le communiqué rappelle, également, que le courrier électronique de la présidence du Ministère public dédié aux plaintes (plaintes@pmp.ma) restera ouvert pour recevoir les plaintes des citoyens.

Ces mesures font partie d'une série d'autres visant à réduire l'affluence des usagers aux parquets et éviter, ainsi, les rassemblements humains, assure-t-on.