Nador, Casablanca, Agadir: plusieurs interpellations d'un individu pour trafic de drogue, de voitures volées et de cigarettes

5437685854_d630fceaff_b-

Interpellation à Nador pour liens présumés avec un réseau criminel

155
Partager :

Nador - La police judiciaire relevant du district provincial de Sûreté de Nador interpellé, mardi sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un individu pour liens présumés avec un réseau criminel s'activant dans le trafic de drogue, le trafic international de voitures volées, et dans le faux et usage de faux.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que le mis en cause, âgé de 32 ans, avait été interpellé, en coordination avec les services de la gendarmerie royale à la zone de Selouane, ajoutant qu'il fait l'objet de 7 mandats de recherche au niveau national émis par les services de la police judiciaire et de la gendarmerie royale à Nador, Rabat, Laâyoune, Agadir et Selouane.

Les perquisitions effectuées aux deux domiciles de suspect, situés à Selouane et Ben Taïeb se sont soldées par la saisie de 2 voitures, 15 plaques d’immatriculation étrangères et marocaines falsifiées, 5 cartes grises de voitures au nom d'autrui et une somme d'argent estimée à 159.400 dirhams qui pourrait provenir de cette activité criminelle, poursuit le communiqué.     

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer l'ensemble des actes criminels attribués au concerné, conclut la DGSN.

***********************************

Casablanca - Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca sont parvenus, mardi soir, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller deux individus soupçonnés d'être liés à un réseau criminel actif dans le trafic de drogue et de psychotropes.

L'interpellation des deux suspects âgés de 35 et 52 ans, s'est déroulée à leur arrivée à bord d'un véhicule léger, au niveau d'un point de contrôle à l'entrée de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que l'opération de fouille de leur voiture a abouti à la saisie de 4.200 comprimés psychotropes de type "Rivotril", en plus de 6 téléphones portables et un montant soupçonné d’être issu de ces activités criminelles.

L’opération de pointage des deux mis en cause dans la base de données des recherchés par la justice a révélé qu'ils font l’objet de deux avis de recherches au niveau national, émis par les services de la police judiciaire de Tanger et d'Agadir, et ce pour leur implication présumée dans des affaires de trafic international de voitures volées, de faux, d'usage de faux et de trafic de drogue et de psychotropes, ajoute le communiqué.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les ramifications éventuelles de cette activité criminelle et identifier l'ensemble des actes criminels qui sont reprochés aux prévenus, conclut la DGSN.

************************************

Agadir - Les éléments de la Brigade Mobile relevant de la Direction régionale des douanes et impôts indirects d'Agadir ont avorté, mardi, une tentative de trafic d’une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé (maâssel).

Ainsi, quelque 188.000 unités de cigarettes et 120 kg de "maâssel", transportés à bord d’un véhicule léger appartenant à une société de location de voitures, ont été saisis au niveau de la Route nationale n°11 près du Crocoparc à destination de Marrakech, apprend-on auprès d’une source de la Direction régionale des douanes.

Une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

 

lire aussi