Le ''hors-jeu semi-automatique’’ en service pour la Supercoupe d'Europes

5437685854_d630fceaff_b-

L'UEFA emboîte ainsi le pas à la Fifa, qui avait décidé début juillet de mettre en pratique cette technologie lors du Mondial au Qatar

1
Partager :

 

Paris - L'UEFA a annoncé, mercredi, que le "hors-jeu semi-automatique", un outil destiné à accélérer et fiabiliser les décisions arbitrales, serait utilisé lors de la Supercoupe d'Europe le 10 août et lors de la prochaine phase de groupes de la Ligue des champions.

L'UEFA emboîte ainsi le pas à la Fifa, qui avait décidé début juillet de mettre en pratique cette technologie lors du Mondial au Qatar (21 novembre-18 décembre). Celle-ci permet d'établir à tout moment la position des joueurs et du ballon, facilitant la détection des hors-jeu sans toutefois remplacer l'appréciation des arbitres.

"Ce système innovant permettra aux équipes VAR de déterminer les situations de hors-jeu rapidement et avec plus de précision, améliorant ainsi le déroulement du jeu et la cohérence des décisions", a déclaré Roberto Rosetti, le patron des arbitres à l'UEFA.

"Le nouveau système fonctionnera grâce à des caméras spécialisées capables de suivre 29 points corporels différents par joueur", a précisé l'instance européenne dans un communiqué, ajoutant que 188 tests avaient été effectués depuis 2020.

"Le système est prêt à être utilisé dans les matches officiels et mis en oeuvre sur chaque site de la Ligue des champions", a confirmé Roberto Rosetti.