Qatar: la statue du ''coup de tête'' de Zidane sera réinstallée dans un musée

5437685854_d630fceaff_b-

"Avec la sculpture de Zinédine Zidane, nous parlerons du stress chez les athlètes lors des grands tournois et de l'importance de parler des questions de santé mentale" (cheikha Al-Mayassa, présidente des musées du Qatar)

1
Partager :

 

La statue immortalisant le "coup de tête" de Zinédine Zidane sur Marco Materazzi en finale du Mondial-2006, retirée de la corniche de Doha en 2013, sera réinstallée au nouveau musée du Sport, a annoncé une responsable lundi.

La statue de bronze du "coup de tête", de plus de cinq mètres de haut et de plusieurs tonnes, œuvre de l'artiste français Adel Abdessemed, avait été achetée par l'Autorité des musées du Qatar dans le cadre des préparatifs de la Coupe du monde de football organisée du 21 novembre au 18 décembre.

Elle avait été retirée moins d'un mois après son installation en bord de mer dans le centre de Doha, à la suite d'une campagne dénonçant une idolâtrie interdite par l'islam.

"On avait l'impression qu'elle n'était pas au bon endroit et elle va être réinstallée. Nous prévoyons de le faire au 3-2-1 Museum" qui a ouvert fin mars, a déclaré la présidente des musées du Qatar, cheikha Al-Mayassa Al-Thani, sans donner de date précise.

"Avec la sculpture de Zinédine Zidane, nous parlerons du stress chez les athlètes lors des grands tournois et de l'importance de parler des questions de santé mentale", a précisé cheikha Al-Mayassa, lors d'une conférence de presse.

"L'art, comme toute autre chose, est une histoire de goût", a-t-elle estimé, ajoutant que "les sociétés évoluent". "Les gens, a-t-elle ajouté, peuvent commencer par critiquer une chose avant de la comprendre et de s'y faire."

Quatorze sculptures géantes en bronze de l'artiste britannique Damien Hirst représentant les étapes de la croissance d'un foetus de la fécondation à la naissance avaient dû rester couvertes devant un hôpital en construction au Qatar entre 2013 et 2018.

Le calendrier culturel de l'émirat prévoit, entre autres, une exposition consacrée au football au musée du Sport à partir d'octobre. Le musée des Arts islamiques, rénové, doit aussi rouvrir ses portes en octobre. (AFP)