IPC : Plus chère la vie au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed (6) Les hausses les plus importantes de l?IPC ont ?t? enregistr?es ? Settat, Safi, Oujda, Dakhla, Guelmim, Casablanca et Al-Hoceima L?indice des prix ? la consommation (IPC) poursuit sa tendance haussi?re. Le HCP enregistre, en effet, une l?g?re augmentation de 0,3% au cours du mois de janvier par rapport au mois pr?c?dent, r?sultat de la hausse de 1,1% de l?indice des produits alimentaires et de la baisse de 0,4% de l?indice des produits non alimentaires. Ainsi, les l?gumes ont connu une hausse de 7,1% entre d?cembre 2014 et janvier 2015, tandis que les ?poissons et fruits de mer? ont augment? de 2,1% et le ?caf?, th? et cacao? de 2,5%. ?En revanche, les prix ont diminu? de 4,1% pour les ?fruits?. Pour les produits non alimentaires, la baisse a concern? principalement les prix des ?carburants? avec 12,9%?, lit-on dans la note d?information publi?e par le HCP. S?agissant des hausses les plus importantes de l?IPC, la m?me source indique qu?elles ont ?t? enregistr?es ? Settat et Safi (0,9%), Oujda (0,7%), Dakhla et Guelmim (0,6%) et Casablanca et Al-Hoceima (0,5%). En ce qui concerne les villes de Beni-Mellal, Agadir et Marrakech, elles ont plut?t enregistr? des baisses de 0,9%, 0,2% et 0,1%, respectivement. Par ailleurs, on note ?galement que l?indice des prix ? la consommation a enregistr? une hausse de 1,6% au cours du mois de janvier 2015, en comparaison avec le mois de l?ann?e pr?c?dente. Cette variation r?sulte de la hausse de l?indice des produits alimentaires de 2,1% et des produits non alimentaires de 1,1%. Dans ces conditions, l?indicateur d?inflation sous-jacente, qui exclut les produits ? prix volatiles et les produits ? tarifs publics, aurait connu au cours du mois de janvier de l?ann?e en cours une hausse de 0,1% par rapport au mois de d?cembre 2014 et une hausse de 0,9% par rapport au mois de janvier 2014.

lire aussi