Reprise de la cotation d'IAM après que l'Etat marocain ait jugé le projet d'OPA d'Etisalat irrecevable

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couverture-ahizoun

La cotation des titres d'ITTISALAT AL MAGHRIB reprendra ? compter du 26 mai 2014. La suspension de leur cotation n'a dur?, en fin de compte, qu'un laps de temps.? Le projet d'offre publique d'achat obligatoire (OPA) visant les actions constituant le flottant en bourse d'IAM, soit 17?% du capital, d?pos? par le groupe ?mirati Etisalat, conform?ment ? la r?glementation en vigueur, n'a pas eu lieu. Le projet a ?t? jug? irrecevable par l'Etat marocain, ce qui est tout ? fait normal puisqu'il en r?sulterait non seulement le retrait de la plus grande capitalisation boursi?re, mais un rapport de force non d?sir?, jusqu'? pr?sent, ni par IAM, dont l'Etat demeure le deuxi?me investisseur de r?f?rence avec 30?% du capital, ni par Etisalat.

Au del? de ces consid?rations, Il para?t que le projet d'OPA ?tait une simple formalit? pour se? conformer ? la r?glementation. L'Etat marocain et Etisalat sont d'accord pour maintenir l'?quilibre actuel au sein d'IAM. La reconduction d'Abdeslam Ahizoune ? la t?te du directoire et la nouvelle composition du conseil de surveillance ont ?t? annonciateur de ce compromis. Le nouvel investisseur ?mirati ne para?t pas, non plus, dispos? ? d?bourser plus d'argent pour effectuer cette OPA. Le produit de la cession de filiales ouest africaines ? IAM, soit 650 millions d'Euros, ne sera pas suffisant pour? qu'Etisalat effectue cette OPA.

Etisalat, qui a recouru au march? pour lever des fonds pour financer l'acquisition de 53?% du capital d'IAM,? a d'autres priorit?s financi?res actuellement. Le groupe projette de lancer un emprunt obligataire de 2,1 MM d'euros? pour? le refinancement? des cr?dits relais contract?s pour? conclure son transaction avec Vivendi.

L'acquisition de 53?% du capital d'IAM a ?t? b?n?fique pour Etisalat, l'agence de notation Fitch lui a accord? le 22 mai 2014 la note A+ avec perspective stable. Ce rating a ?t? expliqu? par Fitch par? le fait que cette acquisition renforce la pr?sence internationale du groupe? et constitue un ??ajustement strat?gique dans le portefeuille globale des entreprises du groupe, tout en renfor?ant sa pr?sence africaine??

lire aussi