Tanger: Focus sur la contribution du patrimoine au développement durable

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

lmontada

Le Forum international des m?dinas, dont la 3?me ?dition s'est ouverte jeudi ? Tanger, jette un focus sur la contribution? du patrimoine au d?veloppement durable, avec la participation d'experts et de repr?sentants de pas moins de 38 pays de diff?rents continents, et d'organisations internationales, r?gionales et nationales.

Organis?e par le r?seau m?diterran?en des m?dinas sous le th?me '' Le? patrimoine : enjeux et opportunit?s pour le d?veloppement durable'', cette manifestation vise notamment ? mettre en valeur le potentiel patrimonial du Maroc tout en mettant l'accent sur les efforts d?ploy?s en faveur de la valorisation de l'h?ritage civilisationnel, un des piliers du d?veloppement dans ses dimensions humaine et ?conomique, a affirm? le pr?sident du r?seau, M.? Mohamed Sefiani.

Le forum se veut ?galement un cadre propice pour la pr?sentation d'autres exp?riences dans les domaines du patrimoine et du d?veloppement durable par de? prestigieuses institutions nationales et internationales en vue d'approfondir? le d?bat scientifique autour des diff?rentes politiques relatives aux questions? du patrimoine et du d?veloppement, a-t-il ajout? lors de s?ance inaugurale du? forum qui s'est d?roul?e en pr?sence notamment du ministre d?l?gu? aupr?s du? ministre de l'int?rieur, M. Charki Drais.

Il s'agit ?galement d'une occasion, selon lui, d'examiner la possibilit? de transposition de l'exp?rience marocaine au niveau d'autres pays, notamment africains qui sont anim?s par la m?me ambition du Maroc de valoriser son? patrimoine et de soutenir son ancrage dans son environnement socio-?conomique? et culturel.

Pour sa part, M. Fouad El Omari, pr?sident de l'association marocaine des? pr?sidents des conseils communaux et maire de Tanger, a soulign? que le choix de la ville du D?troit pour abriter le forum n'est pas anodin dans mesure o? la r?gion repr?sente un mod?le pionnier en mati?re de d?veloppement ? l'?chelle nationale, d'autant plus qu'elle a constitu? depuis toujours un carrefour des? civilisations et de rencontre des cultures, et un des symboles de l'ouverture du Maroc et de son attachement aux valeurs humaines universelles.

Le forum offre un espace de dialogue scientifique constructif permettant ? la r?gion de partager l'exp?rience marocaine en mati?re d'organisation du? territoire et d'interaction du d?veloppement avec son environnement culturel et? urbain tout en mettant ? profit les exp?riences d'autres pays en mati?re de? protection du patrimoine en vue d'enrichir les approches nationales dans le but? de valoriser l'h?ritage civilisationnel, a-t-il affirm?.

Lors de la s?ance d'ouverture, des conventions portant sur l'?change? d'exp?riences, le renforcement de la coop?ration environnementale et le soutien? aux plans locaux visant la valorisation et la protection de l'h?ritage? civilisationnel et la mise ? niveau des m?dinas ont ?t? sign?es entre le r?seau? m?diterran?en des m?dinas, la ville de Tombouctou au Mali, le centre international pour la conservation du patrimoine et la fondation internationale des villes durables.

Jusqu'? ce samedi, les participants ? la 3? ?dition du Forum international des? m?dinas d?battront de plusieurs sujets ayant trait , entre autres, au ''patrimoine et d?veloppement durable'', aux ''politiques publiques de la? promotion du patrimoine comme moteur du d?veloppement durable'', aux? ''m?canismes de coop?ration, partenariat et solidarit? pour la pr?servation du? patrimoine'', aux ''services et d?veloppement des villes interm?diaires :? villes patrimoniales du XXI?me si?cle'', ? "l'avenir du patrimoine dans les zones en ?tat de crise'' et au "patrimoine et d?veloppement durable en Afrique".