CAN U17 : Ils sont jeunes, ils sont beaux, et pour ne rien gâcher, ils sont talentueux

5437685854_d630fceaff_b-

Les Lionceaux de l’Atlas ont été impressionnants depuis le début de la compétition, en dominant leur groupe dans la phase de poules,

1
Partager :

Par Afaf Razouki  (MAP)

C’est encore un très bel exploit pour le football marocain ! Grâce à leur large victoire (3-0) face à l’Algérie, pays hôte, en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN U17), les Lionceaux de l’Atlas ont fait d’une pierre deux coups : Ils accédant au dernier carré de cette compétition continentale et valident haut la main leur billet pour le Mondial de la catégorie pour la 2ème fois de l’histoire du football national.

Malgré leur jeune âge, les joueurs de la sélection nationale U17 ont brillé par leur maturité et leur talent sur le terrain tout au long de cette CAN, faisant montre de solidité, d’efficacité et de résilience dans les moments délicats.

Les Lionceaux de l’Atlas ont été impressionnants depuis le début de la compétition, en dominant leur groupe dans la phase de poules, prenant le meilleur notamment sur deux des plus grandes équipes africaines de football, l’Afrique du Sud (2-0) et le Nigeria (1-0).

Après avoir terminé la phase de poules leaders d’un groupe très relevé, les nationaux ont abordé le match à double enjeu face à l’Algérie avec sérénité et un très bon état d’esprit pour prendre l’avantage dès le début de la rencontre.

Satisfait de la prestation de ses joueurs, le sélectionneur national Saïd Chiba les a qualifiés de "conquérants" lors de la conférence de presse d’après-match.

Se félicitant des qualités de ses poulains, il a affirmé que leur force réside dans leur capacité à s’adapter aux différents adversaires et à rester concentrés et calmes même dans les moments difficiles.

Dans ce match à grande importance face à l’Algérie, les Lionceaux de l’Atlas ont confirmé ce constat, parvenant à concrétiser brillamment leur domination et à repousser le danger lorsqu’il s’approchait de leurs cages.

Grâce à Zakaria Ouazane, auteur d’un doublé (28è, 57è), et Adam Chakir (86è), la sélection marocaine a accédé au carré d’AS de la CAN-2023, où elle sera opposée au vainqueur du quart de finale, qui sera disputé ce jeudi, entre le Mali et le Congo.

Le Maroc a, par la même occasion, validé son ticket pour la Coupe du monde U17, prévue du 10 novembre au 2 décembre 2023, et dont le pays hôte n’a pas encore été désigné.

Saïd Chiba s’est dit "très heureux" de cette qualification qui permettra à de jeunes joueurs talentueux de se mesurer aux plus grandes nations de football à l’échelle mondiale et à acquérir une importante expérience, bénéfique pour leur formation footballistique, ainsi que pour le reste de leurs carrières.

Pour le sélectionneur national, l’exploit historique de l’équipe A au Mondial-2022 au Qatar a incontestablement inspiré les Lionceaux et les a motivés pour suivre les pas de leurs illustres ainés, devenus les héros de tout un pays.

Avec cet exploit des Lionceaux de l’Atlas, le football marocain (masculin et féminin) ne cesse de s’illustrer sur les scènes continentale et internationale dans les différentes catégories d’âge. Un essor qui est le fruit d’importants efforts et d’un investissement de longue date dans les infrastructures sportives et l’encadrement technique, notamment à travers l’Académie Mohammed VI de football, dont pas moins de neuf joueurs sont dans les rangs de l’équipe du Maroc U17 qui dispute actuellement la CAN en Algérie.