L'athlète S. El Bakkali et l’arbitre Z. Matyout décrochent le Prix Mohammed Bin Rashid Al Maktoum

5437685854_d630fceaff_b-

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali au JO de Tokyo médaillé or

1
Partager :

Dubaï – L’athlète marocain Soufiane El Bakkali et son compatriote l’arbitre Zitouni Matyout, ont remporté le Prix Mohammed Bin Rashid Al Maktoum de créativité sportive, dont les noms des lauréats, au nombre de 28, ont été dévoilés mardi à Dubaï.

Soufiane El Bakkali a été primé (catégorie sportif arabe), selon le jury, pour avoir remporté la médaille d'or aux 3000 mètres steeple aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, devenant ainsi le premier athlète arabe à remporter une médaille olympique dans cette course.

Ont été également primés dans la même catégorie, l'Egyptienne Faryal Ashraf Abdel Aziz pour avoir décroché la médaille d'or en karaté aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, et c’était la première médaille d'or olympique pour les Arabes dans cette discipline sportive, le Tunisien Ahmed Ayoub Hafnaoui pour avoir remporté le médaille d'or en natation aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 (première médaille olympique arabe en natation dans la compétition de 400 mètres), et le saoudien Tariq Ali Hamidi qui avait remporté la médaille d'argent en karaté aux mêmes Jeux olympiques.

Dans la catégorie «Arbitre arabe», l'arbitre marocain Zitouni Matyout a été sacré pour avoir été le premier arbitre international de karaté à diriger quatre finales aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, en plus de s'être vu décerner le titre de meilleur arbitre continental africain dans ce sport, et le wissam d'excellence arabe en arbitrage en 2021.

Le Prix Mohammed Bin Rashid Al Maktoum récompense les innovateurs dans divers domaines et disciplines sportifs du monde entier, et comprend plusieurs catégories.