Le football mondial entre confinement et déconfinement, l’UEFA octroie 70 millions € aux clubs

5437685854_d630fceaff_b-
565
Partager :

Londres - Les spéculations sur des transferts de centaines de millions de livres, évoquées pour de futures recrues, "semblent ignorer la réalité" provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus, a affirmé le vice-président de Manchester United, Ed Woodward.

"Bien sûr, tout le monde est rattrapé par la réalité économique de la pandémie et nous n'échappons pas à la règle, donc plus la crise va durer, plus l'impact sera important pour les clubs", a ajouté Woodward sur un forum de supporters vendredi soir.

Par ailleurs, plusieurs médias ont évoqué un intérêt de Manchester United pour la star de Tottenham et de l'équipe d'Angleterre Harry Kane, pour un montant de 200 millions de livres.

"Personne ne doit se bercer d'illusions sur l'ampleur du défi qu'affronte le football, et il est probable qu'aucun club, le nôtre inclus, ne pourra faire comme d'habitude sur le marché des transferts cet été", a-t-il estimé.

Les clubs professionnels anglais, comme ceux des autres championnats européens à l'arrêt à cause de la pandémie de Covid-19, sont menacés d'asphyxie économique, surtout si la saison tarde à reprendre ou ne reprend pas du tout.

Arsenal reprend les entraînements dès la semaine prochaine

Le club londonien d'Arsenal a annoncé samedi que ses joueurs vont reprendre les entraînements sur le terrain de London Colney à partir de la semaine prochaine, mais tout en respectant les directives sanitaires visant à lutter contre la propagation de covid-19.

"Les joueurs auront accès à nos terrains d'entraînement de London Colney la semaine prochaine", a indiqué un porte-parole du club, soulignant que "l'accès restera limité, soigneusement géré et la distance sociale sera maintenue à tout moment".

Les Gunners s'entraîneront individuellement sur les terrains du club, mais leur présence se fera à partir d'un système de rotation qui leur permettra de ne pas se croiser, les bâtiments du club resteront eux fermés et les joueurs seront invités à rentrer chez eux immédiatement après leur entraînement.

Le club avait réduit, le 20 avril, des salaires de ses joueurs et de son staff, de l'ordre de 12,5%, effective à partir de fin avril.

La 1ère League anglaise envisage une reprise de la saison le 8 juin, à huis clos

La Premier League anglaise envisage une reprise de la saison le 8 juin, à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, pour espérer la terminer le 27 juillet, a annoncé samedi le journal britanniques, Times.

Selon le journal, les instances du football anglais ainsi que d'autres sports ont eu des discussions avec le gouvernement britannique pour savoir quand ils pourront reprendre, cela uniquement sur des "terrains autorisés".

Il reste 92 matches à jouer pour le compte de la saison actuelle de première division anglaise, suspendue depuis le 13 mars et dominée par Liverpool, à deux doigts de remporter son premier titre depuis 1990.

Les matches se dérouleraient à huis clos, avec un maximum de 400 personnes autorisées, dont les journalistes, seulement si elles ont été testées négativement au coronavirus. Le tout dans des stades présélectionnés afin de limiter le recours aux services médicaux.

La date du 22 août a été mise sur la table pour le début de la saison 2020-21.

L'Allemagne, le grand championnat européen le plus proche de reprendre, espère redémarrer la Bundesliga le 9 mai, si les autorités le permettent.

La Bundesliga pourrait reprendre le 9 mai à huis clos

Berlin - Le championnat allemand de football, suspendu depuis la mi-mars à cause de la propagation de la pandémie de coronavirus, pourrait reprendre à partir du 09 mai prochain à huis clos, a annoncé, jeudi, l'organe allemand de la discipline (DFL).

Si les autorités sanitaires donnent leur feu vert, la Bundesliga pourrait reprendre le 09 mai, a déclaré le président de la DFL, Christian Seifert.

La fédération a précisé avoir obtenu des garanties pour le versement des droits télé, d'une valeur estimée à 300 millions d'euros, assurant, de cette manière, les liquidités des clubs professionnels jusqu'au 30 juin.

Cette décision visant à disputer les neuf journées restantes a été actée jeudi lors d'une réunion par visioconférence entre des représentants des 36 clubs de première et deuxième divisions.

La Bundesliga est le premier des grands championnats européens à acter un calendrier de reprise, sans spectateurs.

Allemagne : La finale de la coupe repoussée sone die

Berlin - La finale de la Coupe d'Allemagne de football, prévue le 23 mai à Berlin, a été reportée, a annoncé, vendredi, la fédération allemande qui espère tout de même pouvoir l'organiser à huis clos plus tard dans la saison.

Les demi-finales de la compétition, qui auraient dû mettre aux prises cette semaine le Bayern Munich, tenant du titre, au Bayer Leverkusen d'une part, et l'Eintracht Francfort au club de 4e division du FC Saarbruecken d'autre part, ont été repoussées en raison de la pandémie de coronavirus.

Le président de la Fédération allemande, Fritz Keller, espère toutefois que les demi-finales et la finale pourront avoir lieu, même si elles doivent être jouées à huis clos.

"C'est vraiment dommage que ce match si spécial se tiendra très vraisemblablement sans spectateurs", a-t-il précisé dans un communiqué.

Jeudi, la ligue allemande s'est dite prête à reprendre le jeu dès le 9 mai. La Bundesliga doit encore obtenir l'accord du gouvernement d'Angela Merkel, et la fédération espère que la Coupe nationale bénéficiera aussi de l'autorisation des autorités.

Espagne : Le retour du championnat avant l'été "serait imprudent" (gouvernement)

Madrid - Le gouvernement espagnol a assuré, dimanche, que le retour du championnat espagnol de football, suspendu depuis la mi-mars en raison de la propagation du nouveau coronavirus "serait imprudent".

"Je ne peux pas vous dire maintenant si le football professionnel va pouvoir reprendre son activité avant l'été. Ce serait imprudent de ma part", a souligné le ministre espagnol de la Santé Salvador Illa, lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion quotidienne du comité scientifique chargé de l'évolution de la pandémie.

Le ministre s'est montré prudent sur le plan de la Ligue professionnelle, qui souhaite tester tous les joueurs afin de reprendre les entraînements puis la compétition, à l'arrêt depuis le 12 mars.

"Les tests de diagnostic doivent être mis à disposition des régions, peu importe leur type", selon les règles édictées par le ministère, a rappelé Salvador Illa.

Le nouveau coronavirus a tué plus de 23.000 personnes en Espagne, soumise à un confinement strict au moins jusqu'au 9 mai.

Italie : La fin du championnat d'Italie repoussée au 2 août

Rome - La fin de la saison de football en Italie va être repoussée du 30 juin au 2 août afin de laisser au championnat de Serie A, interrompu début mars, une chance de se conclure.

Dans un communiqué, la fédération italienne (FIGC) a dit son intention d'adopter "une résolution repoussant au 2 août la fin de la saison sportive 2019-2020".

Mardi, l'ensemble des clubs de Serie A s'étaient prononcés en faveur d'une reprise du championnat, interrompu le 9 mars. Une volonté désormais dépendante des décisions du gouvernement italien.

La fédération partage cette volonté et les clubs espèrent être autorisés à reprendre les entraînements à partir du 4 mai, date à laquelle le gouvernement devrait commencer à assouplir les mesures de confinement imposées depuis le 10 mars, ou dans les deux semaines qui suivent.

"Le monde du football travaille sans relâche et de façon responsable pour trouver des solutions concrètes et viables à la crise provoquée par le Covid-19, y compris les solutions qui sont nécessaires et indispensables à la sauvegarde des compétitions de la prochaine saison", a écrit Gabriele Gravina, cité dans le communiqué.

Ce jeudi, le président de la Ligue allemande Christian Seifert a indiqué que la Bundesliga, à l'arrêt depuis la mi-mars, était "prête" à reprendre le 9 mai, si les autorités allemandes donnaient leur feu vert.

L'UEFA a de son côté fait savoir que les places dans les compétitions européennes devraient être attribuées au "mérite sportif", tranchant une question qui agite les championnats nationaux depuis la suspension des matches mi-mars.

Rappelant que la santé des joueurs et des spectateurs "demeure le souci premier", l'UEFA n'a pas apporté de précision sur le calendrier de reprise des compétitions.

L'un des scénarios prévoit de terminer les compétitions nationales début août et d'achever tout au long du mois d'août la Ligue des champions, suspendue mi-mars au stade des 8es de finale.

Pays-Bas : Arrêt définitif de la saison sans champion

La Haye - La Fédération néerlandaise de football (KNVB) a annoncé vendredi avoir mis fin au championnat 2019-2020 sans désigner le champion de cette saison, prématurément clôturée en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.

Les Pays-Bas sont ainsi le premier pays membre de l'UEFA à mettre un terme définitif à son championnat.

Le football est à l'arrêt en Europe depuis la mi-mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, alors que des nations préparent la reprise de la compétition, notamment l'Allemagne où la Bundesliga s'est dite prête à reprendre le jeu à huis clos le 9 mai, sous réserve de l'accord des autorités.

En France, la levée progressive du confinement à partir du 11 mai laisse entrevoir un retour de la compétition en juin, tandis qu'en Espagne, la date de reprise de l'entraînement doit encore être validée par le ministère de la Santé - les 4 ou 11 mai sont évoqués.

Une date de reprise n'a pas encore été arrêtée en Italie, ni en Angleterre.

L'UEFA octroie une aide financière de 70 millions d'Euros aux clubs

Lausanne - Un versement de 70 millions d'euros sera effectué au profit des clubs ayant libéré des joueurs pour les qualifications à l'Euro-2020, a décidé jeudi l'UEFA.

Au total, 676 clubs représentant 55 fédérations européennes bénéficieront de sommes comprises entre 3.200 et 630.000 euros, a précisé l'instance faîtière du football européen.

Ainsi, explique-t-on, une première enveloppe de 50 millions d'euros va être versée aux clubs ayant libéré des joueurs évoluant dans les 39 équipes nationales non impliquées dans les barrages, alors qu'une somme de 17,7 millions d'euros ira aux clubs dont les joueurs devaient participer aux barrages pour l'Euro-2020 qui concernent seize équipes, prévus désormais à l'automne.

Par ailleurs et "étant donné les défis rencontrés par les clubs sur le plan financier du fait de l'absence de revenus à la suite de l'arrêt des rencontres en raison du Covid-19, ces paiements vont intervenir immédiatement", a décidé l'UEFA, lors d'une visioconférence tenue jeudi par son Comité exécutif.

Le coronavirus a affecté le monde sportif en général et le monde du football en particulier, où plusieurs championnats et compétitions sont à l'arrêt depuis des semaines ainsi que d'autres compétitions qui ont été reportées.