Sélectionneur adjoint du Maroc :''Nous sommes en train d’essayer des stratégies afin de ramener le trophée''

5437685854_d630fceaff_b-

Rachid Benmahmoud (sélectionneur national adjoint) et le sélectionneur national suspendu Waiid Regragui

1
Partager :

Rachid Maboudi (envoyé spécial MAP)

« La gestion d’un match de ce genre doit être pertinente. Le plus important est que nous sommes désormais capables de gérer chaque match. Nous sommes en train d’essayer des stratégies afin de ramener le trophée à domicile », a déclaré Rachid Benmahmoud (sélectionneur national adjoint) à l’issue du match qui a opposé les Lions de l’Atlas à la Zambie. « Cette génération de joueurs est consciente de la tâche qui lui incombe » a-t-il toutefois ajouté.

« Je remercie les supporters marocains qui ont fait le déplacement jusqu’ici à San Pedro. Ils nous ont vraiment soutenus. Nous avons joué ce match pour s’emparer de la première place et avons essayé de donner l’opportunité à de nouveaux joueurs. Nous n’avons pas pu marquer les innombrables occasions que nous avons eues, mais l’essentiel est de ne pas encaisser de but. Nous sommes en train d’apprendre.

En huitièmes de finale, nous devons être mieux concentrés. Ca sera un autre tournoi. J’espère que les attaquants seront plus efficaces face à l’Afrique du Sud.

Le match de mardi prochain n’a rien à voir avec la dernière rencontre que nous avons disputée face à l’Afrique du Sud (1-2, en juin dernier en éliminatoires de la CAN). Il s’agira d’un autre match avec de nouvelles ambitions.

L’absence de Oualid Regragui, un homme qui a énormément donné au football africain, ne nous a pas vraiment impacté, car le travail a été déjà fait. On a appris la nouvelle dans la journée. On a disputé ce match comme si Oualid était parmi nous. Nous respectons la décision de la CAF, mais nous comptons exercer nos droits pour rendre justice à Oualid".

Avram Grant (sélectionneur de la Zambie) :

« Je suis fier de mes joueurs. Ils ont montré une grande force de caractère durant les trois matches de ce premier tour. La Zambie a fait énormément de progrès. Les joueurs se sont battus. Le Maroc dispose d’un grand potentiel et de bons joueurs. Mais en réalité, sur le rectangle vert, il n’y avait pas une grande différence entre les deux protagonistes.

Ce n’était pas facile de jouer face au Maroc. Nous nous sommes procurés des occasions de scorer, mais la seule erreur que nous avons commise nous a coûté l’élimination.

Nous avons de jeunes joueurs qui vont acquérir davantage d’expérience dans l’avenir. Nous devons continuer à travailler afin de nous améliorer et espérer se qualifier au prochain Mondial. Nous avons joué contre des équipes qui sont meilleures que nous. Nous étions logés dans un groupe difficile. On méritait de se qualifier aux huitièmes de finale, mais c’est le football".

-- Sofiane Amrabat, élu homme du match: « La CAN est une compétition très difficile. Nous avons vu beaucoup de surprises lors de ce premier tour. Notre objectif était de finir premiers. C’était un match difficile. On doit nous améliorer et préparer comme il se doit le prochain match.

Nous avons été surpris par la suspension de Oualid Regragui. Il est très important pour nous et il nous manque. Mais nous devons faire face à cette réalité. J’espère qu’il sera de retour pour le prochain match".