Les barrages remplis à 44,4% au 14 janvier, encore en deçà du niveau enregistré l’an dernier à la même date

5437685854_d630fceaff_b-

Le niveau est inférieur aux 7,67 milliards de m3 (49,2% de taux de remplissage) enregistrés à la même date de l'année écoulée

1
Partager :

Rabat - Les retenues des principaux barrages nationaux ont atteint, au 14 janvier 2021, plus de 6,9 milliards de mètres cubes, soit un taux de remplissage de 44,4%, selon la direction générale de l'Eau, relevant du ministère de l'Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau.

Ce niveau est inférieur aux 7,67 milliards de m3 (49,2% de taux de remplissage) enregistrés à la même date de l'année écoulée, précise la direction générale de l'Eau dans la situation journalière des principaux grands barrages du Royaume.

Le barrage Al Wahda dans la province de Ouezzane a affiché un taux de remplissage de 64,7% contre 59,4% à la même date de 2020 avec une retenue de 2,27 milliards de m3.

Le taux de remplissage du barrage d'Al Massira (province de Settat) s'est situé à 12,5% (331,2 millions de m3), alors que celui du barrage Acharif Al Idrissi a grimpé de 43,5% à 91,7%.

En revanche, les barrages de Bin El Ouidane et Idriss 1er ont chuté respectivement à 21,1% (256 millions de m3) et à 63,4% (716 millions de m3). Le barrage de Sidi Mohamed Ben Abdellah a, pour sa part, affiché une retenue de 623,3 millions de m3, soit un taux de remplissage de 63,9%, tandis que celui d'Ahmed El Hansali (province de Béni Mellal) a présenté un volume de 148,5 millions de m3 (22,2%).