Des colons juifs mettent le feu à une mosquée en Cisjordanie

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :
[caption id="attachment_36670" align="alignnone" width="851"]couv-colons-juifs agence Anadolu[/caption] La violence et le fanatisme des colons juifs n??tant plus ? prouver ne b?n?ficient toujours pas de la m?me couverture m?diatique que les attaques bien plus rares visant la ??seule d?mocratie du Moyen- Orient?? Un groupe de colons juifs a incendi? le 25 f?vrier une mosqu?e pr?s de la ville de Bethl?em en Cisjordanie, a rapport? l'agence de presse Anadolu. L'agence de presse a ?galement signal? que les colons juifs avaient tagu? des slogans anti-arabes sur les murs de la mosqu?e. ??Les colons ont pris d'assaut le village d'Al-Jabaa ? 4h du matin et ont incendi? la mosqu?e Al-Houda?? a d?clar? le chef du conseil du village, Noman Hamdan. ??L'incendie a caus? des dommages consid?rables ? la mosqu?e avant qu?il ne soit ?teint par les r?sidents locaux?, a-t-il ajout?. ??Les colons ont aussi tagu? des slogans racistes contre les Arabes et les musulmans, tels que ? Mort aux Arabes! " sur les murs de la mosqu?e ", a expliqu? Hamdan. Plusieurs attaques de colons juifs, qualifi?es de ??Price-tagging??, visant des mosqu?es et des cimeti?res musulmans et m?me des biens priv?s tels que des voitures, ont ?t? r?cemment signal?es dans les zones ? travers Isra?l et la Cisjordanie occup?e. Le ??Price-tagging?? se r?f?re ? une strat?gie adopt?e par les colons juifs extr?mistes qui attaquent les Palestiniens et leurs biens en repr?sailles pour avoir ?t? ?vacu? de la bande de Gaza en 2005. Ces attaques ont r?cemment augment? en Isra?l et en Cisjordanie. Ce genre d?attaques de la part de colons fanatiques envers les Palestiniens ne sont malheureusement pas isol?es et repr?sentent le quotidien des habitants de Cisjordanie pris en tenaille par les nombreuses colonies diss?min?es ? travers le territoire palestinien. Les colons arm?es jusqu?aux dents et prot?g?s par l?arm?e isra?lienne ne sont quasiment jamais menac?s par la justice pour leurs actes criminels et b?n?ficient d?une immunit? ? toute ?preuve. Un porte-parole de l'arm?e isra?lienne a d?clar? que la police isra?lienne avait re?u une note ? propos de l'incendie et que le personnel de police est arriv? sur les lieux plus tard afin de r?diger un rapport et de commencer une enqu?te sur l'incident.