Espagne : Après Syriza, Podemos souffle le vent de changement

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-espagne

Avec 150 00 personnes pr?sentes ? la ??marche pour le changement??, le parti de gauche radicale Podemos rejette l?aust?rit? europ?enne et s?duit les Espagnols.

La vague Syriza ne s?est pas arr?t?e aux fronti?res de la Gr?ce. Le 31 janvier, au moins 150?000 personnes se sont r?unies dans les rues de Madrid, r?pondant ? l?appel lanc? par le parti de gauche radicale Podemos. A quelques semaines des premiers rendez-vous ?lectoraux, la ??marche pour le changement?? est une sorte de lancement de campagne et une prise de temp?rature. Le leader du parti, Pablo Iglesias a tenu un discours offensif, anti-aust?rit?. ??La souverainet? europ?enne n'est pas ? Davos, dans les mains de Merkel, dans la Troika. Elle est dans les citoyens??, s?est-il ?cri?. Aux cris de ??Oui, nous pouvons??, le mouvement issu du rassemblement des Indign?s, cr?? il y a un an, a affich? sa volont? d?mocratique.

Comme son camarade grec, Podemos caracole aussi en t?te des sondages. Devant le parti socialiste, PSOE, parfois devant le parti de droite, PP, ils esp?rent remporter les nombreux scrutins ?lectoraux. Les ?lections r?gionales sont pr?vues en mai et les l?gislatives ? la fin de l'ann?e. Bruxelles garde un ?il sur ce mouvement de masse contre l?aust?rit?. C?est que l?Espagne, comme la Gr?ce a ?t? l?un des pays les plus durement touch? par la crise. Elle compte 4,45 millions de ch?meurs, est marqu?e par l?effondrement de son ?conomie et une violente crise immobili?re. Podemos comme Syriza accuse la Troika, terme qui d?signe la Banque centrale, la commission europ?enne, et le Fonds mon?taire international.?Pablo Iglesias assure qu???ils ont voulu humilier notre pays avec cette arnaque qu'ils appellent aust?rit頻.

Pour la journaliste Paule Masson, analysant le basculement de populations anti-aust?rit?s, ??ces mouvements, rassemblements des humili?s, des appauvris, des r?volt?s, des solidaire. Ils participent au renouvellement des pratiques d?mocratiques??. De son c?t?, le leader de Podemos r?ve ??d'un vent de changement soufflant sur l'Europe??.

lire aussi