USA: Biden nomme l'ancien diplomate William Burns pour diriger la CIA

5437685854_d630fceaff_b-

William Burns, un ancien diplomate pour la CIA, pas très férquent

1
Partager :

Washington - Le président américain élu Joe Biden a annoncé lundi la nomination de William Burns, un ancien diplomate du Département d’État, comme directeur de l’Agence nationale du renseignement (CIA).

Burns est un ancien diplomate de carrière comptant plus de trois décennies d’expérience dans les Affaires étrangères. Il avait pris sa retraite en 2014 et préside actuellement la Fondation Carnegie pour la paix internationale à Washington.

Burns a notamment servi comme ambassadeur américain en Russie entre 2005 et 2008 et en Jordanie entre 1998 et 2001.

"Bill Burns est un diplomate exemplaire avec des décennies d’expérience dans la scène mondiale qui a gardé notre peuple et notre pays en sécurité", a indiqué le président élu Biden dans un communiqué.

"Il partage ma profonde conviction que le renseignement doit être apolitique et que les professionnels du renseignement dévoués qui travaillent pour notre nation méritent gratitude et respect", a-t-il souligné.

Une fois confirmé, Burns remplacera Gina Haspel, issue des rangs du renseignement américain et qui avait été nommée à la tête de la CIA en 2018. Il travaillera en étroite collaboration avec Avril Haines, que Biden a choisi pour diriger les services de renseignement national.