Qui finance le PJD ?

5437685854_d630fceaff_b-
49227
Partager :

L’ancien membre du PJD à Tetouan, Lamine Boukhebza, tire à boulets rouges sur son ancien parti

Déçu d'avoir été mis à l'écart, pour ces élections, par son propre parti au profit du maire de Tétouan, Lamine Boukhebza s'en prend violemment au PJD, passant aux aveux concernant les sources de financement douteuses du parti de la lampe. 

Ainsi, dans un meeting en tant que candidat indépendant, il a dénoncé des sources de financement qui proviendraient , selon lui, des connexions wahhabites du parti, notamment avec certaines monarchies du golfe. Pour couronner le tout, Boukhebza a affirmé que Benkirane entretenait des relations étroites avec des groupes à Tétouan connues pour leurs activités dans le blanchiment d’argent. « Il venait à Tétouan et séjournait chez des personnalités notoirement connus pour leurs activités douteuses », aurait-il avancé devant une assistance enflammée. 

 

lire aussi