Avoirs extérieurs nets : Les caisses se confortent

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

actu-graph-2-Quid.maDans un contexte o? les besoins de financement de l'?conomie se font sentir avec acuit?, les avoirs ext?rieurs nets semblent avoir retrouv? le chemin de la hausse. Au terme des sept premiers mois de cette ann?e, leurs encours nets se sont appr?ci?s de 13,9% par rapport ? la m?me p?riode une ann?e plus t?t et de 14,4% depuis le d?but de l?ann?e pour s'?tablir ? 171,9 milliards de DH. Cependant, quel serait l'impact de cette hausse graduelle sur l'?conomie marocaine ? Cet agr?gat mon?taire qui renseigne sur le niveau de cr?ation mon?taire donne une id?e d?taill?e sur les engagements et les cr?ances du syst?me bancaire national. D'apr?s les derni?res statistiques, cette situation r?sulte essentiellement de la hausse des avoirs ext?rieurs nets de Bank Al Maghrib. Ces derniers se sont appr?ci?s de 13,7% ? 178,34 milliards de DH.? Les avoirs ext?rieurs nets des autres institutions de d?p?t ne sont pas en reste. Ils ont enregistr?, ? leur tour, une hausse de 10,8% passant ainsi ? environ 11 milliards de DH en glissement annuel.

Face ? cette reprise corr?l?e ? celle des d?p?ts bancaires (730 milliards de DH ? fin juillet en hausse de 4,4% en un an), les incidences sur la masse mon?taire restent ? d?montrer. Bank Al Maghrib, consciente de cette situation, poursuit ses injections massives depuis le d?but de l'ann?e, en vue de combler le d?ficit de liquidit? sur le march? interbancaire. Cependant, la p?riode estivale annonce sans doute la sortie de devises, en lien entre autres avec la remont?e des dividendes des filiales marocaines ? leur maison-m?re ? l'?tranger. Un ??cash out?? qui peut n?anmoins ?tre compens? par le redressement mod?r? des autres principaux postes de la balance courante, ? savoir les recettes touristiques et celles ?manant des transferts des MRE.