Jean-Vincent Placé : Marrakech sera le temps des réalisations

5437685854_d630fceaff_b-
1229
Partager :

"Après l’engagement à Paris, Marrakech sera le temps des réalisations, le temps de l’opérationnel, le temps des actions"

La conférence des Nations unies sur le climat, prévue en novembre prochain à Marrakech, sera le temps des réalisations après l’exceptionnelle réussite l’année dernière à Paris, a affirmé, mercredi soir, le secrétaire d’Etat français chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification, Jean-Vincent Placé.

"Après l’engagement à Paris, Marrakech sera le temps des réalisations, le temps de l’opérationnel, le temps des actions", a souligné le responsable français dans une déclaration à la presse en marge d’une rencontre organisée dans la capitale française par le magazine Opinion internationale en partenariat avec le site d’information français Atlasinfo sur les enjeux de la COP22.

Il a aussi rappelé que l’accord de Paris contient des objectifs très clairs et très contraignants qui engagent les différents Etats qui sont partie prenante à ce texte, se disant convaincu que la conférence de Marrakech offrira de nouvelles perspectives en matière de lutte contre les effets du changement climatique. 

Placé s’est en outre félicité de "la magnifique coopération et du travail formidable" entre le Maroc et la France en matière de lutte contre les effets du changement climatique, soulignant le fort engagement du roi Mohammed VI et le président français François Hollande en faveur de cette cause.