Quai d’Orsay : La COP 22 permettra de poursuivre la dynamique enclenchée par l'accord de Paris

5437685854_d630fceaff_b-
1276
Partager :

"Nous avons besoin de poursuivre cette dynamique" a insisté Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay

La Conférence des Nations unies sur le climat (COP 22), prévue en novembre prochain à Marrakech, permettra de poursuivre la dynamique enclenchée par l’accord de Paris visant à lutter contre les effets du changement climatique, a affirmé, mercredi soir à Paris, le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal.

La présidence marocaine de la COP a pris à bras-le-corps la lutte contre le changement climatique, a relevé Nadal dans une déclaration à la presse en marge d’une rencontre sur les enjeux de la COP 22 organisée par le magazine Opinion internationale en partenariat avec le site d’information français Atlasinfo, se félicitant de la dynamique autour de la présidence marocaine.

Il a, à cet égard, expliqué que cette dynamique s’est traduite par le nombre des pays ayant ratifié l’accord de Paris, l’engagement en matière de financement aussi bien du secteur public que privé et le lancement des projets (entreprises et collectivités locales) visant la lutte contre les effets du changement climatique.

"Nous avons besoin de poursuivre cette dynamique", a-t-il insisté, notant que dans ce sens, le Maroc joue un rôle essentiel grâce à son savoir-faire et son leadership. 

Il s’est en outre félicité de la collaboration entre le Maroc et la France pour la réussite de la cause commune de lutte contre le changement climatique.