Région de Rabat-Salé : Pluies et bonheur

5437685854_d630fceaff_b-
1062
Partager :

Rabat - Les précipitations des mois d'octobre et de novembre derniers ont accéléré la cadence de l’activité agricole dans la Rabat-Salé et encouragé les agriculteurs à entamer précocement les travaux de labour et de semis, indique la Direction provinciale de l'agriculture (DPA) de Rabat-Salé.

Les premières pluies apparues dans la zone d'action de la DPA de Rabat-Salé à partir du 20 octobre dernier ont permis le bon démarrage de la campagne agricole, souligne la Direction provinciale relevant que le cumul pluviométrique enregistré au 29 novembre 2019 s’élève à 102 mm contre 112 mm en année normale.

De même, les conditions climatiques favorables ayant caractérisé le début de l’actuelle campagne auront un impact très positif sur les disponibilités fourragères notamment, sur les parcours ainsi que sur l’arboriculture fruitière et surtout les nouvelles plantations réalisées en 2019 dans le cadre des projets pilier II du Plan Maroc Vert.

La même source rassure que les ressources hydriques quant à elles, s’en trouvent également renforcées suite à l’amélioration des nappes phréatiques. Cet impact bénéfique commence à se faire sentir sur les prix des aliments de bétail notamment, les aliments grossiers (orge et paille) dont les prix ont connu des baisses significatives.

Concernant les travaux de labour et de semis, la DPA note que les quantités de semences sélectionnées distribuées au niveau des points de vente qui sont au nombre de 5, ont atteint 5.900 quintaux (Qx), soit 49% de l'objectif escompté (12.000 Qx).

Pour les engrais, les quantités distribuées ont atteint 3.400 (Qx), soit 48% de l'objectif (7.000 Qx) et l’approvisionnement des agriculteurs en intrants se passe dans de bonnes conditions, selon la même source.

La superficie totale emblavée a atteint 25.500 Hectares (Ha) (soit 58% du programme), dont 18.500 Ha de céréales, 5.300 Ha de fourrages, 1.100 Ha du maraîchage et 520 Ha de légumineuses alimentaires faisant de la campagne agricole 2019/2020 une campagne précoce, ajoute la Direction provinciale.

En effet, les céréales semées précocement profitent mieux des premières pluies qui permettront un bon peuplement à la levée et échappent à des sécheresses probables de fin du cycle.

Au niveau des aides et des incitations agricoles octroyées dans le cadre du Fond de développement agricole, la DPA fait savoir que quelque 347 dossiers ont été traités jusqu'au 31 novembre 2019, soit 35 MDH de subventions accordées pour un investissement global estimé à 88 MDH. La DPA souligne l'intérêt particulier accordé au traitement dans les délais des dossiers de subventions afin d'encourager les investissements agricoles dans la zone.

Concernant le volet encadrement, communication et conseil, la DPA de Rabat Salé, en collaboration avec tous les partenaires locaux, a organisé une série de journées d’échange et d’information dans les différentes communes de sa zone d’action axées sur des thèmes en relation avec la campagne agricole