Les services secrets marocains en mission en Espagne

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-services-secrets-marocains Dans le cadre de la lutte anti-terroriste, le Maroc et l?Espagne souhaitent ?changer et partager leurs techniques de travail. L?excellente coop?ration en mati?re de s?curit? entre le Maroc et l?Espagne n?est plus ? redire. Les journaux ib?riques saluent le rapprochement entre les deux pays. Et dans un article publi? par le quotidien espagnol El Pais, l?on apprend m?me que des agents de la Direction g?n?rale de la surveillance du territoire (DGST) ont particip?, en Espagne, ? des op?rations de traque des jihadistes. Selon des sources officielles espagnoles, ils effectuent un travail d?information sur le terrain et assistent aux coups de filets, pr?cisant qu?ils sont non arm?s. L?objectif est d?arr?ter des islamistes marocains r?sidants sur le territoire. La derni?re op?ration men?e le 16 d?cembre dernier a abouti ? l?arrestation de deux hommes ? Castillo et quatre autres ? Melilla et Barcelone qui contactaient les jeunes via Whatsapp pour les endoctriner et les envoyer combattre sous la banni?re de l?Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. La pr?sence de la DGST marocaine est une avanc?e notable dans la collaboration entre les deux pays. ? Il y a seulement deux ans, cela ?tait impensable. C?est une preuve de confiance et cette mani?re de coop?rer semble efficace ?, assure un responsable du Commissariat g?n?ral d?information de la police. El Pais ajoute qu?un commissaire de police espagnol a r?cemment ?t? au Maroc, pour prendre part ? des op?rations anti-terroristes en lien avec des cellules ?tablies en Espagne. ? La collaboration est totale. Nous avons avanc? jusqu?? des niveaux que nous avions jamais imagin?s. Les Marocains sont aussi int?ress?s que nous. Nous savons clairement que nous sommes menac?s et devons travailler ensemble ?, a d?clar? un responsable op?rationnel de la police. En Espagne, la majorit? des jihadistes arr?t?s sont de nationalit? marocaine. Dans cet ?lan et dans le cadre de la lutte anti-terroriste, le Maroc et l?Espagne envisagent de renouveler leurs accords bilat?raux jug?s. Ils souhaitent rafra?chir les techniques d?enqu?tes et acc?l?rer le transfert d?informations.