Maroc : Des interpellations en série de salafistes présumés

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-daech A quelques jours des f?tes de fin d?ann?e, les services de s?ret? redoublent d'effort. Elles ont effectu? un grand coup de filet dans les milieux salafistes. Plusieurs op?rations ont? ?t? men?es presque au m?me moment ? plusieurs endroits?: r?gion de F?s, celles d?Al Hoceima et Tadla Azilal. Elles ciblaient essentiellement des cellules d?embrigadement et des extr?mistes potentiellement dangereux pour la s?curit? publique, notamment? en cette p?riode de grande affluence de touristes ?trangers. Aux premi?res heures du 27 d?cembre, les ?l?ments de la Brigade nationale de la police judiciaire ont proc?d? au d?mant?lement d?une pr?sum?e cellule de recrutements de combattants pour le compte de l?organisation de l????Etat islamique??. Celle-ci ?tait compos?e de sept personnes. Les pr?venus, tous mari?s et ayant des enfants, ont ?t? interpell?s ? leurs domiciles ? F?s, Moulay Ya?coub et Sefrou. Les perquisitions ont permis la saisie de CD, de livres et de divers documents. Ces interpellations interviennent quelques jours apr?s l?arrestation d?un homme, sexag?naire, r?sident au quartier Aouinate Al Hajjaj ? F?s, connu pour ?tre un partisan de Daesh. Pr?s d?Al Hoceima, la police n?a pas eu la m?me chance que la BNPJ de la r?gion de F?s. Les forces de l?ordre ont encercl? la maison o? habitait le jeune homme, pr?sent? comme radical? ? l?heure de la pri?re d?Al Fajr. Mais elles n?ont pas pu mettre la main sur lui dans un premier temps. Profitant d?un moment d?inattention, le suspect a pu s??chapper en passant par les terrasses voisines. Il a fallu une intervention de sa famille pour le convaincre de rebrousser chemin. Cette intervention familiale a ainsi permis aux policiers de l?arr?ter. Comme pour les pr?venus de F?s, celui de B?ni Bouayache a ?t? transf?r? au si?ge casablancais de la Brigade nationale de la police judiciaire pour y ?tre interrog?. Il devrait ?tre pr?sent?, dans un d?lai maximum de douze jours, ? un juge d?instruction de la chambre criminelle pr?s la cour d?appel de Sal?. Le bilan de la grande op?ration polici?re fait, ?galement, ?tat de la d?tention de deux salafistes ? Al Hoceima et six autres dans la r?gion de Tadla Azilal.

lire aussi