Le Forum de Laâyoune, ''une reconnaissance claire et sans équivoque'' de la marocanité du Sahara

5437685854_d630fceaff_b-
714
Partager :

Laâyoune - La tenue du 26 au 28 février à Laâyoune du 3ème Forum Maroc-Etats Insulaires du Pacifique constitue "une reconnaissance claire et sans équivoque" de la marocanité du Sahara", a déclaré vendredi le Secrétaire général du Forum de développement de Iles du Pacifique, Solo Mara.

Les pays insulaires du Pacifique ayant pris part à cet évènement de haut niveau ont clairement réitéré leur soutien à la souveraineté marocaine sur le Sahara, a souligné M. Mara lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, à l’issue de ce Forum.

"Nous avons été impressionnés par les réalisations de grande envergure qu’à connues cette région du Royaume grâce à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI", a-t-il fait observer, saluant la dynamique de développement soutenu "visant le bien-être des populations" de Laâyoune, ainsi que "la paix et la sécurité qui règnent dans cette belle cité et ses environs".

Il a également rendu hommage "à Sa Majesté le Roi qui est le leader et le porte-voix des préoccupations et des aspirations des pays du Sud, y compris les Etats Insulaires du Pacifique, sur des sujets touchant les changements climatiques, la migration, la lutte anti-terroriste, ainsi que l’autonomisation des femmes et des jeunes".

M. Mara a, en outre, affirmé que le Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique constitue un "modèle unique" de coopération Sud-Sud, se félicitant du "grand succès" des travaux de cette 3è édition, couronnés par des "résultats concrets, balisant la voie à des actions effectives et durables”.

"L’esprit de solidarité orientée vers l’action et la coopération nous permettra, sans nul doute, de faire face aux défis communs et d’appréhender ensemble les questions relatives au changement climatique, aux énergies renouvelables, à la santé, à l’infrastructure, à la sécurité alimentaire, à l’éducation et à la formation professionnelle", a poursuivi M. Mara, qui a loué "la volonté et engagement du Maroc à partager ses expériences, expertises et savoir-faire avec les Etats Insulaires du Pacifique”.

Le Secrétaire Général du Forum de Développement de Iles du Pacifique a fait part de son souhait de "s’inspirer de l’approche marocaine en matière de développement humaine".

 

lire aussi