Le Djibouti veut bénéficier des programmes de coopération technique de l'AMCI en matière de santé

5437685854_d630fceaff_b-
347
Partager :

Le ministre djiboutien de la santé, Djama Elmi Okieh a exprimé le souhait de son pays de bénéficier des programmes de coopération technique de l'Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) destinés aux médecins spécialistes djiboutiens

S'exprimant lors d'une entrevue mardi (12 septembre) à Rabat avec Mohamed Methqal, ambassadeur directeur général de l'AMCI, Elmi Okieh, en visite de travail dans le royaume, a également exprimé l'intérêt de son pays "à recevoir un corps médical marocain pour contribuer à renforcer les capacités humaines" des médecins djiboutiens dans plusieurs spécialités médicales, indique un communiqué de l'AMCI.

Au cours de ces entretiens qui ont porté essentiellement sur les moyens à même de développer la coopération bilatérale dans le domaine de la santé notamment à travers la mise à disposition de l'expertise médicale marocaine au profit de Djibouti, le ministre a exprimé, au nom du président de la république de Djibouti, le sentiment de gratitude à l'égard du Maroc pour le soutien fourni via la mise à disposition des places pédagogiques et des programmes de coopération technique et triangulaire, précise la source.

Elmi Okieh a également salué les efforts déployés et l'"important" travail réalisé par l'AMCI sur le continent africain.

Lors de cette entrevue, Mohamed Methqal a présenté la vision du roi Mohammed VI pour le développement humain de l'Afrique en mettant en exergue les principaux projets et actions lancés ces dernières années lors des visites royales, ajoute le communiqué.

Il a, en outre, présenté les champs d'activité de l'AMCI en Afrique à travers les différents programmes déployés en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, notamment dans la formation (25.000 étudiants africains lauréats depuis la création de l'agence), et les projets réalisés dans les différents secteurs dont le dernier en cours d’exécution consistant à développer les compétences humaines et techniques de Djibouti dans le domaine de la santé maternelle.

Les deux parties, qui se sont félicité de l'excellence des relations bilatérales et des projets réalisés par l'AMCI, ont convenu de multiplier les échanges de visites, notamment pour renforcer la coopération dans le domaine de la santé, conclut le communiqué.