Coronavirus: 3,28 millions d'inscriptions au chômage en une semaine aux Etats-Unis

5437685854_d630fceaff_b-
636
Partager :

Washington - Un nombre record de 3,28 millions de travailleurs se sont inscrits au chômage la semaine dernière aux Etats-Unis alors que l'économie américaine est frappée de plein fouet par la pandémie du nouveau coronavirus, selon le département du Travail.

Il s'agit d'un chiffre historique inégalé même au plus profond de la grande dépression économique de 1929.

Cette hausse hebdomadaire dépasse largement le record précédent de 695.000 nouveaux chômeurs enregistré en octobre 1982, et met fin à une expansion historique de l’emploi aux Etats-Unis, où le taux de chômage était situé à 3,5% seulement avant le début de la pandémie du coronavirus.

Le niveau record d’inscriptions au chômage est survenu alors que de nombreuses entreprises américaines ont annoncé des licenciements et que plusieurs autorités nationales et locales ont ordonné la fermeture d'entreprises non essentielles en réponse à la pandémie de coronavirus.

Jusqu'en mars, les employeurs américains avaient créé des emplois pour une période record de 113 mois consécutifs, ce qui avait entraîné la création de 22 millions d’emplois.

Anticipant la montée en flèche des inscriptions au chômage, le Sénat a adopté tard mercredi soir un plan de relance massif de 2.000 milliards de dollars, le plus important de l'histoire du pays. Ce projet de loi comprend notamment des chèques directs aux Américains et une hausse des indemnités de chômage allant jusqu’à 600 dollars par personne