Les élections de 1963 en chiffres

5437685854_d630fceaff_b-
2187
Partager :

Des élections marquées par un taux de participation élevé

La particularité des élections de 1963 fût le taux de participation qui était de l’ordre de 74%. Une des explications possibles à cette mobilisation massive, réside dans l’élan patriotique hérité de la lutte pour l’indépendance.

(Taux de participation par région)

Sur une population en âge de voter de l’ordre de 6,3 millions de marocains, 4,5 millions se sont inscrits sur les listes électorales.

(Nombre d'inscrits par région)

Sur les 4,5 millions d'inscrits sur les listes électorales, 3,3 millions sont allé voter.

(Nombre de votants par région)

Le FDIC grand gagnant des élections de 1963

Le FDIC était le seul parti à bénéficier d’un taux de distorsion positif. La distorsion mesure l'écart entre le pourcentage de sièges obtenus par un parti et son pourcentage de vote. Une distorsion négative signifie que le parti est sous-représenté; une distorsion positive qu'il est surreprésenté.

 

(Nombre et pourcentage de voix par parti)

le FDIC avec 33% des voix obtenait 48% des sièges, alors que l’Istiqlal avec 29% des voix n’obtint que 28% des sièges, l’UNFP avec 22% des voix n’obtint que 19% des sièges et les indépendants avec 13% des voix n’obtinrent que 4% des sièges.

(Nombre et pourcentage de sièges par parti)

Source : Tafra, Base de Données Electorales, 2016 / HCP

lire aussi