Ouverture du 1er salon régional de l'économie sociale et solidaire

5437685854_d630fceaff_b-

855
Partager :

Le 1er salon régional de l'économie sociale et solidaire de Fès-Meknès a ouvert, ce jeudi 30 mars à Fès, avec la participation d’exposants nationaux et étrangers.

S’exprimant à cette occasion, la ministre de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatima Marouane, a fait savoir que son département est en cours d’élaboration d’une loi-cadre relative à ce secteur et qui permettra de définir les composantes et principes de cette économie et de garantir son ouverture sur de nouvelles initiatives.

Elle a ajouté que le département de tutelle est convaincu de la nécessité d’accompagner la dynamique enclenchée par ce secteur qui puise sa force dans les hautes orientations royales.

Fatima Marouane a précisé que cet effort porte sur des mesures stimulant l’investissement et l’adoption d’une nouvelle législation relative aux coopératives et qui a ouvert la voie à ces organismes pour participer aux marchés publics.

Elle a souligné que l’organisation de ce premier salon s’inscrit dans le cadre des efforts visant à intégrer le citoyen au chantier de l’économie sociale et solidaire et valoriser les ressources humaines et naturelles à travers des partenariats tendant le développement de ce secteur. 

Pour sa part, le président du conseil de la région Fès-Meknès, Mohand Laenser a affirmé que l’économie sociale et solidaire, qui allie le principe d’équité sociale et celui de développement économique, constitue un pilier d’une économie forte, équilibrée et mobilisant des ressources et des richesses matérielles et immatérielles.

Il a rappelé la législation relative aux régions et qui porte, entre autres, sur la promotion de l’économie sociale et des produits de terroir avec l’objectif d’améliorer l’attractivité de l’espace territorial et de renforcer sa compétitivité.