Du 22 au 24 juin, du blues-rock de Beth Hart, la pop de Mika, la musique ancestrale de l'Afrique à Jazzablanca

5437685854_d630fceaff_b-

Le festival offre trois jours de musique et de partage, à Anfa Park (concerts payants) et à la Place des Nations Unies (concerts gratuits).

1
Partager :

 

Casablanca - Prévue du 22 au 24 juin prochain, la 16è édition du Jazzablanca Festival propose une programmation prometteuse, dont la première partie vient d'être dévoilée avec un parterre de six premiers artistes "de grand talent".

Il s’agit du blues-rock envoûtant de Beth Hart, de la pop excentrique de Mika, de la musique ancestrale de l'Afrique de l'Ouest avec la reine de la kora gambienne Sona Jobarteh, du jazz funk electro de Kamaal Williams, du jazz marocain aux accents orientaux du quartet d’Ismail Sentissi et de l'afro-funk de Gyedu-Blay Ambolley, maître incontesté du highlife, détaille un communiqué des organisateurs.

Le Festival, “aujourd’hui un rendez-vous incontournable dans l’agenda culturel du Royaume”, réitère sa formule originale: une programmation exigeante avec des concerts exceptionnels ; la découverte de nouveaux talents à la rencontre de légendes internationales ; une expérience festive dans un cadre idyllique et l’atmosphère éclectique qui fait la marque de fabrique du festival.

Le festival offre trois jours de musique et de partage, à Anfa Park (concerts payants) et à la Place des Nations Unies (concerts gratuits).

À cet égard, les organisateurs se félicitent de l’engouement des accros du festival, avec la vente de tous les billets du “Blind Pass”, qui a été lancée mi-janvier 2023 (Pass à tarif réduit pour les 3 jours du festival sans connaître la programmation)”.

Il s’agit là d’un “gage de confiance qu’exprime le public pour le festival”, ajoute le communiqué.

Perpétuant sa tradition entamée depuis les 6 dernières éditions, le Jazzablanca lance son appel à candidature pour les jeunes talents marocains/résidents au Maroc qui pourront se produire sur la scène gratuite.

Il s’agit de confirmer la démarche de promotion, de diffusion et de mise en valeur des artistes émergents de la scène marocaine, indique le communiqué.

L’inscription est gratuite et ouverte à toutes les formations musicales déjà établies. Elle est accessible sur le lien: https://docs.google.com/forms. Toutes les formes de musiques actuelles sont concernées, assurent les organisateurs.