Massacre de Srebrenica : Radovan Karadži? est reconnu « responsable des tragédies »

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

Karadzik

Le proc?s de Radovan Karad?i? est en phase de plaidoirie. L?ex-chef politique des Serbes de Bosnie a comparu aujourd?hui devant le Tribunal p?nal international pour l?ex-Yougoslavie (TPIY)

??J??tais r?ellement un vrai ami des musulmans??. ??J?ai tout fait pour ?viter la guerre??. Autant de formules prononc?es aujourd?hui par Radovan Karad?i? en faisant sa plaidoirie. L?ex-dirigeant serbe r?pondait ce mercredi aux chefs d?accusation retenus contre lui par le Tribunal p?nal?: ??g?nocide, crimes contre l?humanit?, infractions graves aux Conventions de Gen?ve et violations des lois ou coutumes de la guerre.?? Plusieurs mandats d?arr?t internationaux ont ?t? lanc?s ? cet effet contre lui, depuis 1995. A l??poque, le TPIY les avait envoy?s ? la R?publique de Bosnie-Herz?govine et ? l?administration serbe de Bosnie, alors que Karad?i? est rest? plus de dix ans en cavale avant d??tre finalement arr?t? en 2008. Apr?s Ratko Mladi?, arr?t? en 2011, il ?tait l??l?ment le plus recherch? pour sa ??responsabilit? morale?? dans le massacre de Srebrenica durant la guerre de Bosnie.

Aujourd?hui, Radovan Karad?i? continue de plaider non-coupable comme il l?a toujours fait devant la TPIY depuis le d?but de son proc?s?: ??C?est le peuple serbe qui est accus?, l?enti?ret? du peuple serbe (?). Je connais la v?rit?, le bureau du procureur conna?t la v?rit? et il tente de tromper la Cour (...). J?ai tout fait pour limiter les souffrances le plus possible (?). Si j??tais un juge, je serais profond?ment offens?.?? Malgr? cela, l?ancien dirigeant semble avoir des possibilit?s minimes pour ?chapper ? de lourdes peines. Son r?quisitoire a ?t? pr?sent? le 29 septembre par le parquet. Il fait 800 pages et requiert la r?clusion ? perp?tuit?, en d?signant Karad?i? comme ?tant ??l??l?ment moteur de l??puration ethnique en Bosnie??. Le procureur du Tribunal p?nal international pour l?ex-Yougoslavie voit que ??la prison ? vie est la seule peine appropri?e?? pour le cas de l?ancien dirigeant.

La guerre de Bosnie, o? sont impliqu?s Radovan Karad?i? et Ratko Mladi?, a fait 100?000 morts et 2,2 millions de d?plac?s entre 1992 et 1995. L?arrestation de Mladi? ?tait une condition sine qua non pour l?int?gration de la Serbie au sein de l?Union Europ?enne. Celle de Karad?i? ne l??tait pas, mais il s?agissait d?un ?l?ment activement recherch? puisqu?il ?tait le bras droit de Mladi? lors des exactions en Bosnie. Dans le cadre des guerres ayant suivi l??clatement de la Yougoslavie en Europe de l?est, 161 personnes ont ?t? poursuivies pour les crimes commis dans la r?gion. Pour le proc?s de Radovan Karad?i?, le verdict final sera connu en octobre 2015.