Tunisie : vers un second tour Essebsi-Marzouki

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-tunisie Au terme d?une journ?e ?lectorale historique, dimanche 24 novembre, B?ji Ca?d Essebsi devance Moncef Marzouki dans la course ? la pr?sidence. Les Tunisiens ont vot? dimanche pour ?lire leur pr?sident, quatre ans apr?s la r?volution. Selon les premi?res estimations ? la sortie des urnes, B?ji Ca?d Essebsi devance Moncef Marzouki. Le grand favori ? la pr?sidentielle aurait obtenu ??pas tr?s loin des 50%??, selon le directeur de campagne de BCE. ??B?ji Ca?d Essebsi (...) est le premier de la course, et avec un ?cart important??, a-t-il d?clar? ? la presse. Au vues des estimations ? la sortie des urnes, il y aurait un ?cart d?au moins 10 points entre ce dernier et Moncef Marzouki. Soit 42,7?% ? 47,8?% suivant les instituts, pour Nidaa Toun?s et 26,9?% ? 32,6?% pour le pr?sident sortant. Pour les chiffres officiels, il faudra patienter jusqu?au 26 novembre. Date ? laquelle seront annonc?s par l'Instance sup?rieure ind?pendante pour les ?lections (ISIE) les r?sultats pr?liminaires du premier tour de? la pr?sidentielle. L?abstention a failli jouer le troisi?me homme de la pr?sidentielle. Jusqu?en d?but d?apr?s midi de dimanche, le taux de participation avoisinait les 18 %. Il a fallu la mobilisation des partis pour clore la journ?e avec 64,4 % de taux de participation. Les candidatures de Kamel Morjane et Mondher Zenaidi, figures politiques issues de l?ancien r?gime, mais aussi d?Ahmed Nejib Chebbi et Mustapha Ben Jaafar ont ?t? boud?es par la population. Hamma Hammami, figure de la gauche, est arriv?e selon les sondages en troisi?me position, a indiqu? que sa?formation, le Front populaire, se r?unirait???le plus vite possible???pour ?tudier une ?ventuelle consigne de vote.?De son c?t?, M. Marzouki a appel頫?toutes les forces d?mocratiques???? s'unir autour de lui au second tour pour?contrer?son rival. Pour les 5,3 millions d'?lecteurs, la deuxi?me manche du scrutin se jouera le 28 d?cembre entre B?ji Ca?d Essebsi, fondateur de Nida Tounes, et le pr?sident sortant, Moncef Marzouki.

lire aussi