Vol A320-200 disparu : les recherches reprennent sans espoir

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-malisia

Les recherches pour retrouver l'Airbus de la compagnie AirAsia disparu dimanche ont repris ? 6h15, heure locale.

L'Airbus A320-200 de la compagnie AirAsia est ??probablement au fond de la mer??. Les autorit?s malaisiennes ne laissent pas de doutes sur le sort de l'avion. Le vol de la compagnie malaisienne low cost, a disparu hier vers 19h30 des ?crans radars. Sans laisser de traces. Alors que les recherches ont ?t? suspendues pour la nuit, elles reprennent d?s ce matin ? 00h15.

Les contr?leurs a?riens ont perdu le contact avec l'appareil (vol QZ8501) environ une heure apr?s son d?collage de l'a?roport international de Juanda ? Surabaya, dans l'est de l'?le de Java, ? 05H20 heure locale. Il devait atterrir ? l'a?roport Changi de Singapour ? 08H30 (00H30 GMT).

L'avion avec 162 personnes ? son bord avait sollicit? peu avant sa disparition une ?d?viation (du plan de vol) en raison de la m?t?o avant que les communications avec l'avion ne soient perdues pendant qu'il ?tait encore sous le contr?le des Autorit?s indon?siennes du trafic a?rien (ATC)?, a expliqu? la compagnie. Le patron d'AirAsia, Tony Fernandes, avait d?clar? devant la presse ? son arriv?e ? Surubaya qu'il souhaite attendre la fin de l'enqu?te. ?Nous ne voulons pas nous perdre en conjectures. Nous ne savons pas encore ce qui est arriv?, et nous allons donc attendre l'enqu?te sur l'accident?.

L'A320-200 transportait sept membres d'?quipage et 155 passagers dont 16 enfants et un nourrisson, a pr?cis? le directeur g?n?ral de l'aviation civile indon?sienne, Djoko Murjatmodjo.? Selon un communiqu? publi??sur le compte Facebook d'Air Asia,?149 Indon?siens faisaient partie des passagers, ainsi que trois Sud-Cor?ens, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien. Un Fran?ais ?tait ?galement ? bord de l'avion, comme co-pilote de l'appareil. Une information confirm?e par le minist?re fran?ais des Affaires ?trang?res, qui pr?cise avoir pr?venu sa famille. ?Nous sommes en contact ?troit avec les autorit?s singapouriennes et indon?siennes au sujet des recherches et les assurons de toute notre solidarit??, a ajout? le Quai d'Orsay.

Des cellules de crise ont ?t? activ?es ? l'a?roport de Changi ? Singapour et ? Surabaya pour accueillir les proches des passagers. A l'a?roport de Surabaya les noms des passagers ont ?t? affich?s.