Un vaccin contre le coronavirus sera mis au point en Russie en septembre prochain (Centre scientifique)

5437685854_d630fceaff_b-
483
Partager :

Moscou – Les tests pré-cliniques pour la création d'un vaccin contre le coronavirus en Russie seront achevés en juin et ce vaccin sera mis au point en septembre prochain, a affirmé jeudi le directeur général du Centre scientifique russe d'État « Vector », Rinat Maksyutov.

« Nous achèverons les études pré-cliniques sur l’efficacité et l’innocuité de la forme posologique du vaccin en juin prochain, pour passer à la deuxième phase des essais cliniques, qui connaitra la participation de 300 volontaires. Nous prévoyons de créer ce vaccin en septembre de cette année », a déclaré le responsable lors d’une réunion en vidéo-conférence avec le président russe, Vladimir Poutine.

Il a expliqué, dans ce sens, qu’en application des consignes du président russe du 15 avril, trois vaccins prometteurs ont été retenus à l’issue des tests de laboratoire de prototypes de vaccins sur les animaux.

M. Maksyutov a souligné que les trois prototypes sont un vaccin synthétique et un vaccin basé sur le virus de la grippe, produits par « Vector » et un vaccin développé sur la base du virus de la stomatite vésiculeuse développé par le partenaire industriel du Centre.

Neuf versions russes de vaccins contre le coronavirus avaient été incluses, fin avril, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la liste des vaccins prometteurs, dont six développés par le Centre Vector.

Le nombre des contaminations au coronavirus en Russie a atteint jeudi 252.245, tandis que les cas des patients qui se sont rétablis s'élèvent à 53.530, plaçant le pays à la deuxième place mondiale en termes d’infections au coronavirus, derrière les États-Unis.

 

lire aussi