Casablanca: Découverte des corps de trois frères mineurs poignardés au niveau de leurs poignets

5437685854_d630fceaff_b-
1519
Partager :

Rabat - Les techniciens de la scène du crime et les officiers de la police judiciaire du District de police de Hay Hassani ont entamé, jeudi après-midi, les procédures d'examen des corps de trois frères, âgés respectivement de 9, 7 et 3 ans, retrouvés au domicile familial avec les artères de leurs poignets tranchés avec un objet contondant, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les techniciens de la scène du crime et les officiers de la police judiciaire ont également examiné la mère des trois victimes, trouvée inconsciente avec des blessures au niveau du poignet et du ventre, infligées par le même objet tranchant, a précisé la DGSN dans un communiqué, soulignant que la mère a laissé un message écrit qui fait référence à sa volonté de se donner la mort pour des différends familiaux.

Des médicaments susceptibles d’avoir été utilisés pour droguer les enfants victimes avant leur assassinat ont été saisis sur la scène de crime, a poursuivi la même source, notant que la mère blessée a été placée sous surveillance médicale à l’hôpital, alors qu’une enquête préliminaire a été ouverte par le service préfectoral de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent.

L'enquête se poursuit avec le mari pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, ajoute le communiqué, indiquant que le message écrit ainsi que des contenus numériques échangés par la mère avec sa famille avant la commission de ces actes criminels ont été soumis à l’expertise technique et informatique, et ce pour s’assurer de l'éventualité d’un crime de meurtre accompagné de tentative de suicide.

lire aussi