Damir souligne le caractère vital et l’urgence de la promotion du droit à la santé

5437685854_d630fceaff_b-
410
Partager :

Le mouvement Damir suit, à l’instar des forces vives de la nation, la nouvelle donne au sein de notre pays et au niveau mondial résultant de la propagation de la pandémie du Covid-19 et les dangers qu’elle fait peser sur la santé des citoyens et leur survie. 

À ce propos, le bureau exécutif du mouvement, et après l’examen des données disponibles jusqu’à présent et des répercussions enregistrées sur plusieurs plans :

  1. salue la décision royale consistant en la création d’un fond dédié et loue l’élan de solidarité exprimé à travers les participations financières et le soutien moral et mobilisateur des personnes morales et physiques, des entreprises et institutions nationales ainsi que des sociétés du secteur privé. Le mouvement soutien cette vague de solidarité et appelle ses membres, militants et sympathisants à participer à ce noble effort national selon les capacités de chacun en souscrivant au compte bancaire ouvert à ce sujet ;

  2. insiste sur l’importance capitale de serrer les rangs pour faire face à la pandémie, ses dangers et répercussions probables sur les plans sanitaire, économique et social dans notre pays comme au niveau mondial ;

  3. loue les mesures prises par les autorités publiques avec la célérité et l’efficacité requises pour endiguer les répercussions de la pandémie et protéger la santé et la vie des citoyen ;

  4. rend hommage aux soldats de l’ombre dans tous les domaines, mobilisés sur la première ligne de front contre le virus : les métiers de la santé, le suivi, la sécurité, l’approvisionnement du marché…,

  5. félicite les journalistes et tous les acteurs de la presse qui se mobilisent pour suivre l’évolution et informer heure par heure les citoyens des développements de la pandémie et des décisions prises. Nous tenons par ailleurs à signaler le caractère vital du droit d’accès à l’information notamment dans les circonstances actuelles ;

  6. appelle la conscience nationale commune à s’inspirer des leçons tirées de cette épreuve pour consacrer les valeurs nobles enracinées au sein du peuple marocain telles que l’entraide, la solidarité et le patriotisme tout en mettant en avant les valeurs universelles dans notre culture, comportements, lois et programmes ;

  7. condamne fermement les propos takfiristes hystériques et dissonants par rapport à l’élan de noblesse auquel incite le contexte qui est celui de toute l’humanité aujourd’hui, avec tous les risques de sédition qu’ils encouragent, et salue la réponse ferme des autorités publiques à ce sujet ;

  8. insiste sur l’importance du moment inédit que vivent tous les peuples de la planète, pour en déduire la profonde leçon historique pour tout être humain de quelque origine qu’il soit, la leçon de la nécessaire solidarité, du destin commun, loin des haines, des stratégies d’hégémonie, de xénophobie et de racisme sous toutes ses formes. Leçon qui devrait inciter tous les responsables et citoyens du monde à la cohabitation fraternelle dans un cadre d’égalité et de tolérance. Cette leçon magistrale exige son ancrage au niveau de notre système éducatif et de nos plaidoyers auprès des organisations internationales telles que l’UNESCO;

  9. affirme à nouveau, au vu de l’expérience de notre pays et à la lumière de l’expérience vécue au niveau mondial, le caractère vital et l’urgence de la promotion du droit à la santé sur la base des critères des droits humains, ce qui interpelle l’effort consenti aujourd’hui et les résultats attendus de la commission du nouveau modèle de développement en la matière ;

  10. réitère son espoir de concrétisation d’une initiative d’apaisement dans le dossier des détenus sur fond des mouvements sociaux contestataires conduisant in fine à leur libération ;

  11. souligne l’importance d’accorder une attention particulière à la catégorie des personnes âgées au vu de la précarité de leur état de santé et la faiblesse de leur système immunitaire, et de ne pas déconsidérer la priorité de leur dossier sous aucun prétexte, partant du principe universel et constitutionnel de l’égalité entre tous les citoyens dans l’accès à la guérison, aux soins et à la prévention ;

  12. affirme l’impératif de sanctionner tous ceux qui œuvrent, à travers les réseaux sociaux, à répandre la rumeur et les fausses informations dans le but de semer la peur au sein de la population, d’affaiblir la campagne nationale de sensibilisation et de minimiser les dangers qui guettent notre pays, par l’adoption de positions extrémistes ou en avançant des lectures mythiques contraires au sentiment national et citoyen ;

  13. attend avec grand intérêt les mesures économiques d’urgence que le gouvernement adoptera pour venir en aide aux entreprises menacées par la faillite et éviter les licenciements des travailleurs.

  14. décide de  suspendre toutes les activités publiques du mouvement jusqu’à nouvel ordre.

Le bureau exécutif

19 mars 2020.